ATTENTION ... ATTENTION ... ATTENTION

Quelques images et propos peuvent choquer certains lecteurs de ce blog. Les lecteurs et lectrices de moins de 18 ans sont donc priés de quitter ce blog dès leur connexion.


lundi 31 août 2009

Une de plus

Une petite fille de 5 ans est décédée du virus de la grippe AH1N1. Elle souffrait, d’après les autorités de nombreuses pathologies sous-jacentes.
Après avoir été admise à l'hôpital, elle a présenté un syndrome de détresse respiratoire aiguë et des complications qui ont rapidement engagé le pronostic vital.

Malgré un traitement au Tamiflu, son état s’est vite dégradé.

Le prélèvement destiné à rechercher le virus de la grippe H1N1 s'est révélé "positif". Il faut rappeler que 11 personnes sont mortes du virus H1N1 en France: 2 en Métropole, 5 en Nouvelle Calédonie, 3 en Polynésie et 1 à la Réunion.

La préfecture n'a pas comptabilisé les deux décès enregistrés dans l'île les 19 et 20 août et "possiblement liés" au virus H1N1, selon la Cire, en l'absence de prélèvements. Ils étaient âgés de 60 et 90 ans et la grippe était mentionnée comme cause de la mort sur leur certificat de décès.

121 personnes infectées par le virus H1N1, dont 4 co-infectées par le virus de la grippe saisonnière, ont été hospitalisées à la Réunion depuis le début de l'épidémie début juillet. "55 d'entre elles présentaient des facteurs de risque de complications (grossesse, enfant de moins d'un an, asthme, etc) et 21 un signe de gravité", selon le dernier point épidémiologique de la Cire, diffusé lundi.

Depuis début juillet, trois personnes infectées ont été placées en réanimation. "L'une est sortie et présente une évolution favorable, tandis que les autres demeurent dans un état grave", a dit la Cire.

Au total, 22.500 personnes ont été contaminées par le virus HIN1 à la Réunion depuis juillet dont 9.100 lors de la semaine du 17 au 23 août, contre 5.600 la semaine précédente.
Dans les écoles, l'épidémie de grippe semble reculer. Lundi, 10.330 élèves (sur 223.000) étaient absents dans l'Académie pour cause de grippe contre 14.300 vendredi dernier, selon les chiffres communiqués à la préfecture par le rectorat.

La ministre de la Santé Roselyne Bachelot s'est rendue sur place à la fin de la semaine dernière, pendant deux jours. A l'issue de sa visite, elle s'est dite "rassurée" par une structure sanitaire qui "répond bien".

Si mamie Bachelot pense que tout répond bien alors que des milliers de personnes sont atteintes et que les morts s’accumulent, tant mieux pour elle.

Toujours pas de traitement préventif de distribué. On attend, tranquillement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire