ATTENTION ... ATTENTION ... ATTENTION

Quelques images et propos peuvent choquer certains lecteurs de ce blog. Les lecteurs et lectrices de moins de 18 ans sont donc priés de quitter ce blog dès leur connexion.


mardi 22 septembre 2009

Le vroum vroum nouveau est arrivé.

Le permis de conduire nouvelle formule devrait être généralisé au 1er avril 2010 avec un nouveau barème d'évaluation de 30 points prenant la forme d'un "bilan de compétences", et non plus d'un décompte des erreurs.


Le Premier sinistre, François Fillon, avait présenté en janvier dernier une refonte du permis en quinze mesures, afin de le rendre "moins long", "moins cher" et "plus sûr".

Le projet de nouveau permis serait généralisé au 1er avril prochain, et prévoirait que l'examinateur "apprécie le comportement du conducteur au travers d'une nouvelle grille d'évaluation".

Avec cette grille, qui met l'accent sur "l'autonomie" du candidat, celui-ci devrait désormais obtenir au moins 20 points sur un barème de 30 pour obtenir son permis. Les fautes jugées éliminatoires continueraient d'exister et le candidat devrait respecter un itinéraire donné par l'examinateur en début d'épreuve.

Le bilan de compétences s'articulerait autour de trois thèmes: "connaître et maîtriser son véhicule", "appréhender la route" et "partager la route avec les autres usagers".

Chaque thème est divisé en trois sous-rubriques, dont la maîtrise est mesurée par trois "niveaux d'appréciation".

Le candidat pourrait gagner un "point bonus", qui pourrait sauver son permis le cas échéant, en démontrant qu'il est capable d'adopter une conduite économique fondée sur une "régulation de son allure" et le changement des vitesses "le plus tôt possible".

Et pour généraliser le nouveau permis au 1er avril, "le ministère des Transports prévoit de former les 1.350 inspecteurs entre décembre et mars, en quatre mois, à raison de deux jours de formation par inspecteur", un laps de temps que le responsable syndical juge trop court.

Encore une nouvelle fois, lorsqu’on change quelque chose, c’est pour le compliqué un peu plus.

Déjà que le permis était donné si l’inspecteur le voulait bien, faute ou pas faute. Alors maintenant, ça va devenir une vraie loterie pour l’obtenir.

1 commentaire:

  1. Encore un permis qui va être donné à la tête. Dejà qu'il coute énormément de pognon, il va falloir encore plaire à ce connard d'examinateur.

    Mike.

    RépondreSupprimer