ATTENTION ... ATTENTION ... ATTENTION

Quelques images et propos peuvent choquer certains lecteurs de ce blog. Les lecteurs et lectrices de moins de 18 ans sont donc priés de quitter ce blog dès leur connexion.


mercredi 4 novembre 2009

Panique aux urgences

Après que le gouvernement Canadien est « martelé » sans cesses pour les risques concernant la grippe A H1N1, les urgences sont débordées, tournant à plus de 180% de leur possibilité.

A un tel point que des spots publicitaires vont être mit en œuvre afin de préciser que les urgences sont réservés aux urgences.

« Un nez qui coule ou un éternuement ne veut pas dire que l’on est atteint de cette nouvelle grippe, cela peut-être un simple rhume. » précise le directeur du centre hospitalier de Sainte-Justine.

Il parle même d’ »hystérie collective » après les propos répétés à outrance sur les risque de ce virus.

En France, pour le moment, on parle de 17% de la population qui est prête à ce faire vacciner. Mais de plus en plus on nous répète que ce virus est mortel et que les victimes s’accumulent.

Chercherait on aussi à provoquer une panique afin d’écouler le stock de vaccins ?

Le gouvernement pense-t-il aux conséquences que leurs actes peuvent avoir ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire