ATTENTION ... ATTENTION ... ATTENTION

Quelques images et propos peuvent choquer certains lecteurs de ce blog. Les lecteurs et lectrices de moins de 18 ans sont donc priés de quitter ce blog dès leur connexion.


jeudi 31 décembre 2009

Le réveillon des oubliés.


Ce soir, pour le réveillon du nouvel, les personnes seules, malades ou n’ayant pas les moyens de faire un réveillon, vont une nouvelle fois passer une soirée de merde avec nos chers programmes TV.

Chaque année, les chaines de télévision riment avec réveillon bidon.

Alors ce soir, il y a en autre : des best of « Les plus grands du 31 » (TF1), « le grand cabaret du 31 » (France 2), à un film débile« Scooby-doo 2 » (France 3), un documentaire « Les années 9 (France 5), un pseudo divertissement « Disney party » (M6), Un film muet « La ruée vers l’or » (Arte).

Sur la TNT, rien de mieux, des rediffusions comme « Le capitan », « Jason et les Argonautes », « Un indien dans la ville », « Hercule », des divertissements bidons « In ze boîte collector », « 40 meilleurs clips » ou des divertissements « Florence Foresti », « Anne Roumanoff ».

Youpi … En voilà des bons programmes. Vive les DVD.

Bonne année à tous tout de même.

mercredi 30 décembre 2009

Boire ou conduire … Faut-il choisir ?

D’après une dernière étude (encore une), 90% des Français comptent boire de l'alcool lors du réveillon de la Saint-Sylvestre (surtout du champagne et du vin, et 66% au moins trois verres) et 51% ne savent pas comment ils vont gérer la question de l'alcool et de la conduite d'un véhicule dans la soirée.

D’après toujours cette étude, deux-tiers des Français ne pensent pas se déplacer (ils vont passer la soirée chez eux), mais 22% des sondés envisagent d'utiliser un véhicule personnel, dont 12% en tant que conducteur, un score plus élevé chez les plus jeunes et en province.

Interrogés sur la manière dont ils vont gérer la question de l'alcool et de la conduite lors du réveillon, 51% des Français répondent spontanément qu'ils n'ont pas pris de disposition particulière. Parmi ceux qui prévoient qu'ils boiront trop, 20% envisagent de dormir sur place, et 14% de désigner un "capitaine de soirée" (qui ne boit pas et prend le volant). En revanche, modérer sa consommation ne rallie que 3% des sondés ...

Pour éviter des drames, la Prévention routière et Assureurs préventions déplient une campagne avec le slogan : "Pour les fêtes, le plus beau des cadeaux, c'est de rentrer en vie".

Un site www.rentrerenvie.fr donne des conseils et astuces - comme des recettes de cocktails sans alcool - pour ceux qui reçoivent, ceux qui sortent, ainsi que des informations sur les dangers de l'alcool et des drogues au volant.

Comptons sur nos chères forces de l’ordre pour nous vider le portefeuille en le début de cette nouvelle année.

Un réveillon de nouvel an peut-il se dérouler sans un petit verre d’alcool … NON !

mardi 29 décembre 2009

Petit cachotier

Dernière nouvelle de Mamie Rosy : des millions de personnes pourraient avoir été infectées par le virus de la grippe H1N1 en présentant peu ou pas de symptômes.

Les chercheurs ont étudié l'état sérologique d'environ un millier de femmes enceintes non vaccinées contre la grippe H1N1, sur l'ensemble du territoire français, lors de leur bilan initial de grossesse. Ils ont pu ainsi établir que 10,6% présentaient des anticorps témoignant d'une infection par le virus.

En admettant que le taux d'infection soit le même pour les 16,2 millions de femmes et hommes de 20 à 39 ans de France métropolitaine, 1.712.000 personnes pourraient avoir été infectés récemment par le virus. Soit cinq fois plus que le nombre estimé des personnes de cet âge ayant rendu visite à leur médecin avec des symptômes de grippe clinique.

Selon lui, on peut surtout affirmer qu'il y a une proportion de cas asymptomatiques "inhabituellement élevée" (4 cas sur 5) et beaucoup plus importante que pour la grippe saisonnière (1 cas sur 3). A tout le moins, le nombre de gens atteints par ces formes non visibles de grippe pourrait expliquer que l'épidémie régresse plus rapidement qu'on ne s'y attendait.

Mais Mamie Rosy nous promet toujours une nouvelle vague de Grippe A plus virulente que la dernière et plus mortelle aussi.

Qu’est ce qu’elle ne ferait pas pour nous fourguer sa saloperie de vaccin.

Vers une nouvelle guerre froide ?

La guerre froide qui opposait les Etats-Unis à l’U.R.S.S. commença en 1947 et prit fin en 1991. Il a fallu de nombreuses années pour le calme revienne sur le monde.


Mais voilà que la Russie veut de nouveau développer ses "armes offensives" pour faire face au bouclier antimissile américain, a déclaré mardi le Premier ministre russe Vladimir Poutine, cité par les agences russes.

"Pour garder l'équilibre sans développer un système de défense antimissile comme le font les Etats-Unis, nous devons développer les systèmes offensifs", a déclaré M. Poutine, en déplacement à Vladivostok (Extrême-Orient russe) cité par l'agence Interfax. "Avec un "parapluie", nos partenaires se sentiront en sécurité et feront tout ce qu'ils voudront, l'équilibre sera brisé et il y aura plus d'agressivité dans la politique et dans l'économie", a-t-il poursuivi, selon l'agence Itar-Tass.

Les Etats-Unis ont annoncé le 17 septembre qu'ils renonçaient à un projet de bouclier antimissile en Europe de l'Est élaboré à l'époque du président George W. Bush et que Moscou considérait comme une menace contre sa sécurité. La Maison Blanche a décidé de troquer ce projet, qui était centré sur une menace de tirs de missiles iraniens de longue portée, contre un système protégeant plutôt contre des missiles de courte et moyenne portée.

Cette histoire va-t-elle retomber comme un vieux soufflet trop cuit ou augmenter comme une pâte qui gonfle au four ?

Poutine est-il en manque de popularité pour sa présentation à la prochaine élection présidentielle en Russie ?

lundi 28 décembre 2009

Nouvelles répression dictatoriale

Les autorités Iranienne ont arrêté lundi une quinzaine de personnalités de l'opposition, dont deux proches de l'ancien président réformateur Mohamad Khatami et trois conseillers de l'ancien Premier ministre Mir Hossein Moussavi, selon plusieurs sites d'opposition
Des policiers ont arrêté lundi matin Morteza Haji, ancien ministre et directeur général de la fondation Baran de M. Khatami, et son adjoint Hassan Rassouli, a indiqué le site des parlementaires d'opposition Parlemannews.ir.


Les services de sécurité ont simultanément arrêté trois des principaux conseillers de M. Moussavi, devenu l'un des leaders de l'opposition au président Mahmoud Ahmadinejad depuis sa réélection contestée en juin, selon la même source. Il s'agit de MM. Ali Reza Beheshti, Ghorban Behzadian-Nejad et Mohammad Bagherian. Parlemennews et un autre site de l'opposition, Rahesabz, ont également fait état de l'arrestation du fils d'un ancien ministre de l'ex-président Khatami ou la fille du leader de l'opposition libérale Ezzatollah Sahabi.

Une figure de l'opposition libérale, le journaliste et défenseur des droits de l'Homme Emadeddin Baghi, a également été arrêtée lundi, selon Rahesabz. M. Baghi, qui dirige l'Association iranienne pour la défense des droits des prisonniers, a obtenu le Prix des droits de l'Homme de la République française en 2005 pour sa campagne en faveur de l'abolition de la peine de mort en Iran.

M. Karoubi est devenu, avec MM. Moussavi et Khatami, l'un des principaux leaders de l'opposition à M. Ahmadinejad dont il conteste la légitimité.

Des agents de sécurité ont investi lundi matin les bureaux du magazine féminin Irandokht dirigé par l'épouse de M. Karoubi, et ont saisi ses ordinateurs, selon le site d'opposition Advarnews. La police avait auparavant arrêté dans la nuit l'ancien ministre des Affaires étrangères iranien Ibrahim Yazdi, chef du MLI (Mouvement de Libération de l'Iran) et figure historique de l'opposition libérale au régime iranien, selon Rahesabz. M. Yazdi, âgé de 78 ans, a été ministre des Affaires étrangères de l'éphémère gouvernement de Mehdi Bazargan au début de la Révolution islamique de 1979. Il a déjà été arrêté à plusieurs reprises au cours des dernières années. Il a été emmené "vers une destination inconnue", selon Rahesabz.

La répression des opposants Iranien continue avec la même ferveur qu’il a quelques semaines.

A quand la liberté d’expression dans ce pays ?

Le Pape va bien ... tout va bien.


(Double clic pour agrandir)

dimanche 27 décembre 2009

samedi 26 décembre 2009

Ca y est Noël est passé, bientôt le jour de l'an.


Une nouvelle mutation ?

Les personnes décédées de la grippe H1N1 ont contracté une forme "rapidement fatale" de la maladie, mais qui tue de différentes manières, selon une étude publiée jeudi aux Etats-Unis.

Des chercheurs ont étudié les cas de 21 patients âgés de un à 68 ans, décédés en juillet et août à Sao Paulo, au Brésil, des suites de la grippe H1N1.

L'ensemble de ces 21 patients "présentait une forme progressive et rapidement fatale de la maladie. Tous ces patients sont morts de lésions sévères des poumons, mais ces lésions étaient de trois types différents, selon l'étude, qui conclut donc que la grippe H1N1 "tue de différentes manières".

Certains patients décédés avaient seulement des lésions des poumons sévères, mais chez d'autres elles étaient associées à une bronchiolite (inflammation des petites bronches) et chez d'autres encore à une "tendance hémorragique", explique Thaïs Mauad, professeur associée au département de Pathologie de l'université de Sao Paulo et principal auteur de l'étude.

"Il est important d'avoir à l'esprit le fait que les patients ayant des problèmes de santé préalables doivent être correctement surveillés car ils présentent un risque accru d'infection sévère par le H1N1".

Seize des 21 patients étudiés par son équipe souffraient de problèmes de santé chroniques, comme des maladies de cœur ou des cancers.

Les chercheurs ont aussi découvert une "réponse immunitaire aberrante" chez certains patients, ce qui "laisse penser qu'une réponse inflammatoire exagérée entraînée par l'infection virale a pu dégénérer et endommager les tissus pulmonaires, provoquant des lésions sévères des poumons et une insuffisance respiratoire fatale", explique John Heffner, de l'American Thoracic Society.

On savait que cette maladie allait muter et pas dans le bon sens. Elle se rapproche dangereusement de la H5N1, mortelle dans 80% des cas et dont le vaccin actuel est inéfficace.

Le pic de la H1N1 est, en principe, passé en France. Doit-on s’attendre à une nouvelle vague plus mortelle ?

vendredi 25 décembre 2009

mercredi 23 décembre 2009

Une négociation en dessous-de-table ?

L’Iran demande (ou exige) la libération d’Ali Vakili en échange de la libération de Clotilde Reiss, arrêtée à Téhéran, le 1er juillet dernier.

Ali Vakili, l’assassin de Chapour Bakhtiar vient de passer six semaines à la centrale de Fresnes, seule prison habilitée pour ce type de procédure, avant de réintégrer, il y a quinze jours, sa cellule de Poissy.


C'est maintenant à la commission pluridisciplinaire de statuer, avant de transmettre ses conclusions au tribunal d’application des peines.

C'est ce tribunal qui prendra la décision définitive, au cours d'une audience qui devrait avoir lieu à la fin du mois de janvier.

Si les juges décident d’une libération conditionnelle de l'assassin du premier ministre iranien en exil, Bricounet, ministre de l’Intérieur pourra décider d'une expulsion en urgence absolue. Et ainsi, Ali Vakili Rad retournera en Iran.

A l'issue de ces auditions, le magistrat décidera du sort de la jeune française.
Soit elle sera condamnée, soit libérée...

Vendredi, le président iranien Mahmoud Ahmadinejad déclarait qu'il était prêt à libérer la jeune universitaire Clotilde Reiss, assignée à résidence à l'ambassade de France à Téhéran.

Tout en précisant: "Nous voulons régler cette question mais cela dépend de l'attitude des dirigeants français".

Bernard Kouchner a une nouvelle fois opposé une fin de non-recevoir pour un échange entre Clotilde Reiss et Ali Vakili Rad.

La justice Iranienne serait-elle flexible en cas d’échange et dure en cas de refus ?

La France se montrerait elle ferme en public et négocierait elle en secret ?

mardi 22 décembre 2009

Une loi contre le voile ?

Le patron des députés UMP, Jean-François Copé, a annoncé mardi le dépôt en janvier d'une proposition de loi UMP et d'une résolution visant à interdire d'avoir le visage totalement couvert dans l'espace public, ce qui revient de fait à proscrire le port du voile intégral.






















Le texte de loi devrait porter sur le maintien de l'ordre public en stipulant qu'aucune personne, hors circonstances exceptionnelles (climat, carnaval...), ne peut évolué dans l'espace public -une formule plus large que les "lieux publics"- le visage entièrement recouvert.

En tout état de cause, en raison du calendrier législatif chargé, les textes ne devraient pas être débattus à l'Assemblée nationale avant les élections régionales des 14 et 21 mars, a ajouté M. Copé.

Ce débat n’aura donc pas lieu avant les prochaines élections, pas con l’UMP. Cette loi, si elle est votée, va créer beaucoup de controverses. On va avoir, bien sur, affaire aux associations antiraciste, toujours les premiers à se faire remarquer, puis certainement à quelques casseurs, qui vont en profiter pour bruler des voitures et piller des magasins.

Les journaux mondiaux européens vont faire monter la mayonnaise en traitant les Français de raciste etc etc etc …

Cette loi, si elle est respecté est une bonne chose d’après moi pour deux raisons :

La première est que pour ces femmes, ce n’est pas une vie d’être comme ça (bien que certaines désirent le porter) et deuxièmement, lorsque l’on se retrouve face à l’une de ses femmes, le dialogue ne peut pas avoir lieu comme avec une autre.

Cela aidera peut-être ces femmes à pouvoir mieux s’exprimer.

Bien que vous direz, les femmes qui portent ses voiles n’ont pas le droit à la parole alors …

Il ne pouvait plus reculer !

Petit Nico, dont la presse se demandait s’il allait se faire vacciner contre la grippe A, y est passé aujourd’hui. Cela a eu lieu au Centre hospitalier de Créteil.


Mais ne vous inquiétez pas, il n’a pas fait la queue pendant plusieurs heures comme les autres, il a passé tout de suite.

La grippe H1N1 a entraîné quatre nouveaux décès en France métropolitaine depuis vendredi, soit un total de 168 depuis le début de l’épidémie, selon l’Institut de veille sanitaire (InVS).

La France recense ainsi un total de 197 décès, incluant les 28 survenus dans les territoires français ultramarins.

lundi 21 décembre 2009

Aujourd'hui c'est l'hiver et Noël se rapproche.


Décès de Brittany Murphy

L'actrice américaine Brittany Murphy ("8 Mile", "Sin City"), 32 ans, est décédée dimanche matin après un arrêt cardiaque, selon le site internet spécialisé dans l'actualité des stars TMZ.com.



D'après le site, qui cite des sources bien informées, un coup de fil a été passé aux secours à 8H00 (16h00 GMT) depuis une maison de Los Angeles appartenant au mari de l'actrice depuis 2007, Simon Monjack.

Selon TMZ.com, c'est la mère de Britanny Murphy qui l'a découverte inconsciente dans sa douche.

Les secouristes ont tenté de la réanimer avant de l'emmener à l'hôpital de Cedars-Sinai de Los Angeles (Californie, ouest des Etats-Unis), où est actuellement hospitalisé le chanteur français Johnny Hallyday.

Brittany Murphy a été déclarée morte à son arrivée, selon TMZ.com, qui croit savoir qu'une autopsie sera pratiquée pour déterminer les causes du décès.

L'actrice avait notamment joué dans les films "Clueless", "8 Mile" aux côtés du rappeur Eminem, et "Sin City", avec Bruce Willis.

Elle avait récemment tourné dans "The Expendables", un film réalisé par Sylvester Stallone. Ce long-métrage doit sortir en Amérique du Nord en août 2010.

Brittany Murphy a brièvement fréquenté l'acteur Ashton Kutcher après le tournage à ses côtés du film "Just Married" en 2003

Reposes en paix Brittany.

dimanche 20 décembre 2009

Pas touches à Papa Noël !

D’après l’avis de plusieurs psychologues de mes deux et d’un chercheur Australien, le Père Noël serait un mauvais exemple pour nos chères têtes blondes. D’après cette analyse, les pays ou le Père Noël est le plus apprécié seraient ou il y a plus d’obèse.

Le Dr Grills note aussi que sur certaines cartes postales on voit encore le Père Noël fumer la pipe -on peut imaginer, s'insurge le Dr Grills, la réflexion d'un enfant de 12 ans : "il fume, il doit bien avoir 99 ans, et il n'est pas encore mort du cancer du poumon".

Le Père Noël pourrait aussi être accusé de certaines activités dangereuses, et notamment de ne jamais mettre sa ceinture ni porter un casque quand il vient en traineau. En cette période de pandémie, le risque qu'il attrape ou propage la grippe H1N1 -par l'intermédiaire de ses doublures qui hantent les rues et les centres commerciaux- est réel. "Le Père Noël est potentiellement un vecteur de maladies infectieuses", estime le Dr Grills, qui cite une étude selon laquelle en moyenne "on éternue ou tousse sur lui jusqu'à une dizaine de fois".

Il s'étonne que l'embauche d'un Père Noël ne s'accompagne pas d'un contrôle de son état de santé, et témoigne de sa propre expérience dans ce domaine : "J'étais embrassé ou pris dans les bras à chaque occasion par des enfants au nez morveux, et jamais on ne m'a donné quoi que ce soit pour nettoyer mes joues entre les clients".

Pour lui, on manque de recherches rigoureuses sur le fait que le Père Noël encourage des attitudes néfastes pour la santé et sur le risque infectieux que font encourir ses doublures.

Ce pseudo chercheur propose une nouvelle image du Père Noël, un homme mince qui fait du sport pour s'entraîner en prévision du rude effort du 24 décembre.

Peut-on laissé toucher à cet emblème qu’est le Père Noël ? Ce personnage qui fait rêver des millions d’enfants à travers le monde.

Papa Noël avec nous !

vendredi 18 décembre 2009

jeudi 17 décembre 2009

Attention Alcool + Conduite = Accident

Comme chaque année, le réveillon de Noel va être souvent bien arrosé, peut-être trop dans certaines familles.

Outre les bagarres, les insultes etc… Il y a également des accidents de la route mortels ou rendant les personnes handicapées à vie.

Les bourrés qui se foutent en l’air, ce n’est pas bien grave, mais le pire c’est que des innocents font souvent les frais de ses beuveries.

Alors bourrez-vous la gueule … mais ne prenez pas la route ensuite.

Rosy revient à la charge.

Mamie Bachelot est revenu ce matin sur France 2 pour faire les louanges sur le vaccin contre la grippe A. Aux questions du journaliste, elle ne répondait que ce qu’elle voulait bien, même si cela n’avait pas de rapport avec les questions.

Lorsque le journaliste a parlé des effets secondaires possibles, Rosy n’a admis que la possibilité d’une « petite douleur » à l’endroit de la piqure et « quelques autres effets semblables à ceux des autres vaccins ».

Elle n’a pas caché ses mots en soulignant qu’il ne serait pas plus mal de pousser les gens à se faire vacciner. Une loi a l’horizon ?

Le journaliste a également posé le problème d’une « panique organisée » en France afin de convaincre les Français à se faire vacciner. Réponse de Bachelot : ?????? On l’attend encore.

Près de 78% des Français, d’après le dernier sondage, ne se feront pas vacciner pour le moment.

Mais on peut s’attendre à une nouvelle charge de Rosy.

mercredi 16 décembre 2009

Vaccins inefficaces aux USA.

De nombreuses doses de vaccin Sanofi Pasteur destinés à prémunir nourrissons et enfants contre la grippe H1N1, ont été rappelées. Le laboratoire ayant découvert que le vaccin a très légèrement perdu en efficacité.

Les lots concernés sont au nombre de quatre et sont destinés aux enfants âgés de six mois à trois ans. Dans une lettre aux pédiatres, les Centres américains de Contrôle des maladies (CDC) révèlent que ces lots ont perdu de leur efficacité contre le virus après qu’ils aient été envoyés au mois de novembre.

Le rappel concerne 800.000 doses, dont certaines pourraient déjà avoir été administrées. Toujours selon les CDC, la perte d’efficacité du vaccin est "infime". Les enfants déjà vaccinés avec l’une de ces doses n’auraient donc pas besoin de l’être à nouveau.

Au moment de leur envoi, les lots remplissaient tous les critères requis par les autorités sanitaires fédérales. Leur perte d’efficacité a été constatée après leur distribution lors de contrôles de routine pratiqués par Sanofi Pasteur.

Le laboratoire a alors contacté les CDC pour leur faire part de sa découverte. Les doses concernées étaient toutes destinées aux cabinets pédiatriques.

Une nouvelles fois, les informations concernant les problèmes avec les vaccins de la grippe A H1N1 nous viennent de l’étranger, en France, rien ne filtre des différents problèmes rencontrés dans le monde. Problèmes neurologiques, paralysie, problèmes de peau, crise asthme aigue, fausses couches …

On dirait que les médias Français (a la botte du gouvernement ?) deviennent aussi fiables que ceux de la Chine ou de la Russie.

mardi 15 décembre 2009

Dans 10 jours, c'est Noël


Phobie de la seringue ?

Petit Nico ne sait toujours pas fait vacciner contre la grippe A. Excuse donné par son porte-parole. « Il a décide de laisser d’abord passer les personnes prioritaire avant de se faire vacciner. »
Alors que Bricounet et Mamie Rosi ont déjà été piqué, Nico le sera certainement fin Décembre.
Bon … c’est vrai qu’on s’en fout un peu … même beaucoup qui se fasse vacciner ou pas, mais de là à nous dire qu’il ne l’a pas fait par ce qu’il n’a pas reçu son bon de vaccination, il nous prend vraiment pour des cons une nouvelle fois.

D’après l’expresse et les informations qu’il a pu récolter, seul trois ministres sont vaccinés, Bachelot, Hortefeux et Estrosi..

L’avantage qu’ils auront, c’est qu’ils ne devront pas faire la queue dehors par -2° pendant 2 heures.

Mais bon, en France la légalité n’existe plus depuis longtemps … alors !

lundi 14 décembre 2009

Grippe A … toujours là !

Environ 60% des patients admis en réanimation pour grippe pandémique A (H1N1) présentent un syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA), une complication autrefois dénommée "grippe maligne".

"Plusieurs arguments sont en faveur d'une résurgence" de cette complication redoutable, le SDRA, avance le Pr Bernard Régnier (réanimation médicale et infectieuse, hôpital Bichat, Paris) dont l'analyse porte sur des données médicales publiées dans le monde (Amérique du Nord, Mexique, Espagne) concernant plus d'un millier de cas.

"Certains réseaux de surveillance ont enregistré 15 à 20 fois plus d’admissions en réanimation pour pneumonie virale A(H1N1) en 2009 qu’au cours des années précédentes.

Toutefois, beaucoup de ces pathologies (asthme etc.) dont étaient porteurs les patients avant de contracter la grippe sont "modérées" et "ces SDRA surviennent, comme d’autres pathologies infectieuses fulminantes, chez des sujets jeunes en bonne santé".

"La détresse respiratoire apparaît en 4 jours, est sévère, impose le recours à une ventilation mécanique optimale et a justifié une oxygénation extracorporelle chez environ 10% de ces malades".

Dans l'ensemble, "la mortalité en réanimation est d’environ 15%, mais de 20 à 25% en cas de SDRA". Toutefois observe-t-il, "la précocité du traitement antiviral est associée à la survie".

Une nouvelle fois, on parle de l’efficacité d’un antiviral, comme le Tamiflu, en prévention, mais rien n’est toujours fait.

Je sais bien que Mamie Rosy a des stocks de vaccins à écouler, mais elle pourrait faire un effort.

Un nouvel hiver de mort.

Alors que Météo France annonce une nouvelle chute des températures pour les prochains jours, le niveau 2 du plan hivernal, qui prévoit une vigilance accrue à l'égard des sans-abris, a été déclenché dimanche dans quatre départements: la Marne, la Manche, la Loire-Atlantique et l'Ille-et-Vilaine.

Le niveau 2 du plan grand froid est déclenché lorsque la température ressentie (qui tient compte du vent) se situe entre -5 et -10 degrés la nuit et quand elle est négative le jour.

Il permet l'ouverture de places d'hébergement supplémentaires pour les sans-abri et prévoit une vigilance accrue des équipes mobiles du Samu social, des pompiers, de la police et de la gendarmerie.

Se fondant sur les bulletins météorologiques transmis par Météo France, "une baisse importante des températures ressenties est prévue à partir du 13 décembre au soir (...).

Le niveau 2 est donc déclenché", a ainsi expliqué la préfecture de la Manche dans un communiqué.

Les préfectures recommandent aux "acteurs locaux" (maires, centres communaux d'action sociale, services sociaux) "d'accorder une vigilance particulière aux personnes vulnérables" --sans-abri mais également "personnes ayant un logement mais isolées, ou dépourvues de chauffage, ou de santé précaire".

En Loire-Atlantique, "ce déclenchement se concrétise par le renforcement de la vigilance de tous les intervenants de rue et par le renforcement de la maraude du Samu social de Nantes".

Dans ce département, le passage au niveau 2 entraîne l'ouverture de 14 places supplémentaires d'hébergement d'urgence. "Le service d'écoute téléphonique 115 (...) peut être appelé par tout citoyen afin de signaler une personne à la rue", rappelle la préfecture.

Contactée par l'AFP, la préfecture de police de Paris a indiqué qu'aucune alerte n'était envisagée pour l'instant dans la capitale.
Météo-France prévoit lundi un temps encore un peu plus froid que la veille et le ciel toujours gris sur la plupart des régions.

Il devrait même neiger en plaine dans le sud du pays. Le matin, les températures iront de 0 à -5 degrés à l'intérieur des terres, voire -6 sur l'est. Près des côtes, elles seront comprises entre 0 et 5 degrés, jusqu'à 7 à 8 degrés près de la Méditerranée.












L'après-midi, les maximales auront du mal à dépasser 0 degré sur le nord, l'Ile-de-France, le centre et l'est du pays.

Ailleurs, il fera entre 1 et 7 degrés, jusqu'à 8 à 13 degrés sur le littoral méditerranéen.

Météo-France prévoyait jusqu'à -4 degrés à Strasbourg et Clermont-Ferrand et -3 à Paris et Lille pour la nuit de dimanche à lundi.

Encore un hiver qui va s’avérer mortels pour de nombreux démunis. Alors que Sarkozy et son pote Brown, ont convaincus de donner plus d’un milliard d’euros pour des pays étrangers, il laisse crever comme des chiens son propre peuple.

Je sais bien que les SDF votent rarement, mais ce n’est pas une raison. Une vie est une vie. Et chacune des leurs vaut bien la votre M. le Président.

dimanche 13 décembre 2009

Complainte de Johnny


(Double clic pour agrandir)

Lâchez nous avec Johnny

Depuis plusieurs jours, les médias ne parlent que du cas Hallyday. On nous a, lorsqu’il fut opéré d’un cancer ( ?) des intestins, gavé à longueur de journée avec des points d’informations santé.

Voilà que maintenant, ça recommence avec cette infection due à une opération d’une hernie.

On met de nouveau en cause le toubib (comme dans le cas Jackson), alors que l’on sait que Johnny a refusé la pose d’un drain après son opération pour reprendre sa tournée. Maintenant qu’il a une infection, c’est de nouveau le gavage de Johnny.

Mais il faut savoir que s’il s’agissait d’une personne « normale », je veux dire par là n’ayant pas de moyens colossaux, il n’y aurait pas de grand spécialistes à son chevet et on ne serait pas dans le plus grand hôpital des USA, mais dans un petit hôpital de quartier avec un toubib lahnda.

En clair, si on était dans le même cas de Johnny … On serait mort.

Alors lâchez nous avec Hallyday … Merci !

samedi 12 décembre 2009

Un peu d'humour dans cette semaine terne

(Double clic pour agrandir)

Première victime du vaccin ?

Le parquet du Puy-en-Velay a indiqué vendredi avoir ouvert une enquête après le décès mardi en Haute-Loire d'un enfant de neuf ans, qui avait été vacciné quelques jours auparavant contre la grippe A (H1N1).

Le garçon, pris en charge par les urgences après un malaise, est décédé à son arrivée à l'hôpital mardi et le médecin, n'identifiant pas de cause évidente pour ce décès, a prévenu les autorités hospitalières qui ont alerté la justice.

Le parquet du Puy-en-Velay a ouvert une enquête mercredi, confiée à la police judiciaire, afin d'établir les causes de la mort, et un éventuel lien avec le vaccin.

L'autopsie, qui s'est déroulée jeudi à Saint-Etienne, n'a pas permis d'établir ce lien, ni de l'écarter. Des prélèvements ont été effectués et seront analysés dans les jours à venir, afin d'en savoir plus.

"Il semble y avoir eu de petites complications suite au vaccin mais aucune conclusion ne peut être tirée pour l'instant", a déclaré le procureur à France 3, qui révèle les faits.

Bien sur qu’aucuns liens ne sera fait entre le vaccin et la mort de ce garçon, une panique s’installerait pour les vaccinés et la campagne de vaccination serait quasiment tombée à l’eau.

Une victime d'un vaccin fait trop rapidement ? Un pourcentage de perte acceptable ? Dieu seul le sait … et encore !

vendredi 11 décembre 2009

Le virus diminue ... sauf en France


(Double clic pour agrandir)

Des Français au silence !

Que s'est-il réellement passé, le 6 décembre au soir, à bord du vol JJ8096 Sao Paulo-Paris de la compagnie brésilienne TAM ? "En raison de problèmes techniques, l'appareil n'a pas décollé à l'heure. Plus tard, une altercation a éclaté à bord, nécessitant l'intervention de la police fédérale", nous dit le service communication de la compagnie TAM ce jeudi.

Ces Français font partie d'un groupe de retraités qui rentraient d'une croisière avec la compagnie Costa. Le 6 décembre au soir, ils s'apprêtent à rentrer à Paris via un vol Sao Paulo-Paris. Une fois tous les passagers à bord de l'appareil, ils subissent d'importants retards au décollage.

On parlerait de 3 heures. Durant ce temps d'attente, la compagnie aérienne diffuse en cabine des messages en portugais et en anglais, mais pas en Français, expliquant les causes du retard.

Les Français auraient compris qu'il y avait des problèmes techniques, notamment concernant l'ordinateur de vol de l'appareil. Comme tous avaient apparemment en tête l'accident d'Air France de juin dernier, ils auraient paniqué, les esprits se sont échauffés et plusieurs Français ont voulu descendre de l'avion.

L’équipage leur aurait fait comprendre que s'ils descendaient de l'appareil, ils ne pourraient échanger leur billet et devraient payer à nouveau. Les esprits se sont échauffés encore plus. L'équipage a appelé la police fédérale de l'aéroport qui est rapidement intervenue. L'altercation s'est poursuivie à bord. Un Français a été menotté et placé en détention. Sa femme, qui n'a pas été interpellée, l'a accompagné.

Tous les passagers sont descendus de l'appareil et ont été pris en charge par la compagnie qui les a installés à l'hôtel. Le lendemain matin, la police fédérale s'est rendue à l'hôtel où deux autres Français ont également été arrêtés pour incitation à la violence semble-t-il: un homme et une femme. La femme de cet homme a aussi suivi son mari.

Tous trois ont été emprisonnés à Sao Paulo. Deux dans une prison pour hommes, une dans une prison pour femmes. Le consulat se mobilise pour leur venir en aide. Le consul général a rendu visite aux deux hommes et son épouse a rendu visite à la femme aussi.

Bilan: 3 touristes français derrière les barreaux, 2 hommes et 1 femme.

Le consulat, qui n’avait pas été prévenu par les autorités Brésiliennes et qui espère que les touristes seront rapidement jugés, leur a rendu visite et se renseigne sur les charges précises retenues contre ces Français.

Beaucoup de questions se posent : Pourquoi ces touristes français ont-ils été placés en détention ? Quelles charges pèsent contre eux ? Que s'est-il réellement passé à bord de cet avion de la TAM ? Quand seront-ils jugés?

Les passagers n’ont-ils pas le droit de vouloir défendre leurs vies dans un appareil douteux, surtout lorsqu’un accident mortel a eu lieu il y a peu de temps ? Pourquoi les autorités brésiliennes ont tout d’abord refusé d’avertir l’ambassade Française.

Notre gouvernement doit exiger immédiatement la libération de ces trois Français des prisons Brésiliennes et les loger dans l’ambassade de France en attendant de découvrir ce qui s’est réellement passé.

jeudi 10 décembre 2009

Encore quinze jours avant Noël.


Un prix bradé

Le président américain Barack Obama sait qu'il n'est pas comparable à Nelson Mandela ou mère Teresa, lauréats avant lui du prix Nobel de la paix qu'il doit accepter jeudi à Oslo, a déclaré mercredi son porte-parole, Robert Gibbs.

"Le président comprend et sait qu'il n'est pas au même niveau que (l'ancien président sud-africain) Nelson Mandela et (la religieuse indienne d'origine albanaise) Mère Teresa", a affirmé M. Gibbs.


Il répondait à une question sur la contradiction entre ce prix et le fait que M. Obama a annoncé la semaine dernière l'envoi de 30.000 soldats supplémentaires combattre en Afghanistan.

Dans son discours jeudi dans la capitale norvégienne, "le président va évidemment parler du fait que la semaine dernière, il a autorisé des renforts de 30.000 personnes en Afghanistan et que cette semaine, il va accepter un prix pour la paix", a poursuivi M. Gibbs.

"Mais je pense que le président est fier des mesures que son administration a entreprises pour tendre la main au monde", a plaidé le porte-parole, estimant que cette attitude voulait dire "apporter davantage de paix et de stabilité à sur cette grande planète".

M. Obama, a ajouté M. Gibbs, est "fier que le comité (Nobel) ait reconnu que ce pays (les Etats-Unis), s'est à nouveau levé pour tendre la main au monde".

Un prix de la paix offert une nouvelle fois à un militaire, si cela continue, le prochain sera pour Ben Laden.

Après la légion d’honneur, voilà que le prix de la paix ne vaut plus rien non plus.

mercredi 9 décembre 2009

Un petit mot du pape


La petite bébête continue à grimper.

Le "pic" de l'épidémie de grippe H1N1 s'approche en France métropolitaine.

Lors d'une conférence de presse commune avec le sinistre de l'Intérieur Bricounet, Mamie Rosy a noté une "stabilisation" de l'épidémie. Ainsi une baisse de l'activité grippale a été constatée notamment en Ile-de-France, alors qu'elle progresse dans d'autres régions.

Au total, les consultations pour grippe sont passées pendant la semaine du 30 novembre au 6 décembre à 851.000, contre 862.000 en données consolidées la semaine précédente. "Il est très possible que nous approchions du pic de la première vague en Europe et donc en Métropole", a dit la ministre.

"Les spécialistes nous avaient annoncé ce pic pour le 15 décembre, ils avaient vu juste", a-t-elle ajouté.
Pour le moment, le Virus a fait 126 morts en Métropole (16% sans facteurs de risque), dont 34 au cours de la semaine dernière. 62 nouveaux cas graves (630 au total) ont été hospitalisés.

Depuis le mois d'août, 4 millions de personnes ont été infectées par le virus.

Selon Bricounet, "nous allons dépasser aujourd'hui (mercredi) les 2,5 millions de personnes protégées", dont "2 millions en centres de vaccination, plus de 400.000 personnels de santé et un peu plus de 100.000 collégiens et lycéens".

Mais Mamie Rosy pense qu’une seconde vague plus redoutable va frapper la France de plein fouet.

Alors ? Etre malade avec le virus de la grippe ? Etre malade avec le vaccin ? Faites votre choix.

lundi 7 décembre 2009

Allez … chiche !

A chaque Miss France, son scandale ou presque. Mais cette fois-ci, GDF (non, pas Gaz de France, mais Geneviève de Fontenay) est tellement sûre de sa nouvelle recrue qu'elle se dit prête à démissionner (ouf !!!) si Malika Ménard la déçoit (tant pis).

On se souvient tous de la scandaleuse Valérie Bègue, Miss France 2008. Peu de temps après son élection, la belle avait posé pour des photos osées, ce qui n'avait pas du tout plu à Geneviève de Fontenay, la présidente du comité Miss France. Et l'année dernière les conditions de l'élection de Chloé Mortaud n'avaient pas fait l'unanimité.

Alors aujourd'hui, Geneviève de Fontenay semble se méfier du scandale et vient de déclarer qu'elle préférerait "partir" plutôt que de tomber à nouveau sur des photos sexy, même si elle croit au potentiel de Malika Ménard, Miss France 2010 : "Cette Miss France est le profil type de la Miss France telle que les Français la voient".

Et quand on lui parle de l'éventualité de découvrir des photos osées que Malika aurait pu faire ou pourrait faire, elle n'hésite pas : "Ça m'étonnerait ! Certainement pas, ce n'est pas son genre. On n'est garant de rien (...) Comment voulez-vous que je sache ? En tous cas, ce n'est pas son profil. C'est une jeune fille bien, intelligente".

En revanche, si elle semble faire entièrement confiance à la nouvelle Miss France, elle fait preuve d'une détermination qu'on ne lui a jamais vue jusqu’ici, puisqu'elle affirme que si des clichés compromettants de Malika faisaient surface, elle, Geneviève de Fontenay, partirait... Miss France 2010 n'a plus qu'à bien se tenir.

Alors si vous trouvez des photos de Malika nue, n’hésitez pas et envoyez les à Geneviève, elle partira et ça nous fera des vacances.

Depuis des années, on nous les casses avec cette élection dont tout le monde se fout, qui coute un pognon dingue et qui ne sert à rien.

Merci à Lalcane pour ces images qui n’ont pas de besoins de commentaires.


samedi 5 décembre 2009

Les chômeurs en colère

Les organisations de chômeurs, qui vont manifester samedi à Paris pour alerter sur les difficultés quotidiennes croissantes des demandeurs d'emploi - tracasseries administratives, manque de ressources, etc. - peinent malgré la crise à se faire entendre des pouvoirs publics.

Inégalement structurées, aucune de ces associations (Apeis, AC!, MNCP, CGT Chômeurs) n'est représentée au conseil d'administration de Pôle emploi, où le pouvoir est réparti entre l'Etat, le patronat, cinq syndicats et des élus.
A partir de janvier, elles seront consultées via des comités de liaison départementaux en
Depuis, elles manifestent chaque année avant les Fêtes, réclamant en vain une revalorisation de la prime de Noël, inchangée à 152,45 euros pour une personne seule depuis douze ans.

Cette année, alors que le chômage est remonté à 9,5% de la population active, des occupations éclair de locaux administratifs ont eu lieu depuis le 20 novembre à Brest, Morlaix, Paris ou Montreuil.

Samedi, jusqu'à 6.000 personnes pourraient défiler entre la place de Stalingrad (Xe) et la place Clichy (IXe), une manifestation que les associations veulent faire suivre d'autres actions décentralisées. Certains députés et sénateurs ont été invités pour exprimer un soutien "moral et citoyen" alors que le nombre total de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi a dépassé les 4 millions en octobre.

"Ils ne seront pas tous dans la rue, il y a un état d'esprit qui fait que les chômeurs sont invisibles: ils vivent repliés, n'ont plus de collègues de travail et sont totalement traumatisés par le discours voulant que c'est de leur faute", explique Marc Desplats, président du MNCP.

"Avec la crise, cette attitude de l'opinion évolue" selon lui, et la CGT chômeurs note aussi "une attitude plus revendicative dans ses permanences".

Au premier rang de leurs revendications: l'arrêt des dysfonctionnements de Pôle emploi dont "les conseillers ne savent plus rien", l'arrêt des "contrôles tatillons entretenant la peur", des radiations précédées d'aucune convocation, et la revalorisation urgente des différents revenus des chômeurs et précaires.
"Les gens ne se disent pas qu'ils vont à Pôle emploi pour trouver de l'aide, mais pour être contrôlés. Ils nous appellent avant, paniqués, en demandant ce qu'ils doivent dire. On les force à accepter des petits boulots, 5 heures par ci, 5 heures par là sinon on coupe les allocations", raconte M. Desplats.

Le gouvernement a fait un geste en annonçant vendredi une revalorisation de 1,2% au 1er janvier de l'Allocation spécifique de solidarité (ASS) à 454,19 euros par mois et de l'Allocation équivalent retraite (AER) à 980,63 euros.

Ces allocations sont versées à une partie des chômeurs en fin de droits, dont certains n'ont aucun revenu de remplacement.

Un tirage au sort complaisant

L’équipe de France à eu beaucoup de chance dans son tirage au sort pour la coupe du monde 2010. Elle retombe avec l’Uruguay (la plus dure des trois), l’Afrique du sud (Elle joue chez elle et doit convaincre) et le Mexique (présent depuis les 13 dernières coupes du monde).



Uruguay - France, vendredi 11 juin 2010 à 20H30 (h. locale), Green Point Stadium, au Cap.
France - Mexique, jeudi 17 juin 2010 à 13H30 (h. locale), Peter Mokaba Stadium, à Polokwane.
France - Afrique du Sud, mardi 22 juin 2010 à 16H00 (h. locale), Free State Stadium, à Bloemfontein.