ATTENTION ... ATTENTION ... ATTENTION

Quelques images et propos peuvent choquer certains lecteurs de ce blog. Les lecteurs et lectrices de moins de 18 ans sont donc priés de quitter ce blog dès leur connexion.


mardi 30 novembre 2010

Une nouvelle étoile dans le ciel

Leslie Nielsen nous a quittés. Cet immense acteur Canadien, né le 11 février 1926 à Régina (Canada) est décédé le 28 novembre 2010, à l’hôpital, des suites d’une pneumonie, en Floride.


Fils d'un officier de la gendarmerie royale du Canada, Leslie Nielsen étudie à l'Academy of Radio Arts de Toronto puis à la Neighborhood Playhouse de New-York. Il fait ses débuts à la télévision dès 1950 et multiplie les apparitions dans les premières grandes séries américaines.

Ses premiers pas au cinéma ont lieu au milieu des années 1950. Très rapidement, il décroche l'un des rôles principaux, celui du commandant Adams, de Planète interdite, devenu un classique de la science-fiction. Quelques films suivent mais Leslie Nielsen retourne sur le petit écran.

Dans les années 1960 et 1970, il connaît une activité ininterrompue à la télévision, apparaissant dans de nombreux téléfilms et dans la plupart des séries américaines de l'époque. Son visage devient familier du public mais on ne lui propose pratiquement que des rôles sérieux de policiers, de médecins, ou d'officiers. Au cinéma, on retient de cette époque son apparition en commandant de l’aventure du Poséidon (1972).

En 1980, la carrière de Leslie Nielsen prend une nouvelle direction avec Y-a-t-il un pilote dans l’avion ? Il montre enfin au public son aisance et son talent dans la comédie parodique dans le rôle du docteur Rumack. Dès lors de plus en plus voué aux rôles comiques, il incarne pour la première fois le policier gaffeur Frank Drebin dans la série Police Squad en 1982. Malgré sa brièveté (6 épisodes), cette série va engendrer une trilogie de films à succès : Y-a-t-il un flic pour sauver la reine (1988), Y-a-t-il un flic pour sauver le Président (1991) et Y-a-t-il un flic pour sauver Hollywood ? (1994).

Leslie Nielsen tourne également d'autres parodies plus ou moins réussies dans les années 1990, en particulier Dracula, mort et heureux de l’être (1995), agent Zéro zéro (1996) et le Détonateur (1998). Il reste aussi très actif à la télévision.

A l'aube des années 2000, l'échec de y-a-t-il un flic pour sauver l’humanité ? traduit un certain essoufflement du genre. Lorsque David Zucker reprend en main la série Scary Movie, à partir du troisième volet, il offre à son acteur fétiche le rôle du Président des Etats-Unis dans Scary Movie 3 (2003) et Scary Movie 4 (2006). Leslie Nielsen n'a rien perdu de sa drôlerie et reste indissociable de la parodie, même s'il est moins présent qu'auparavant. On le retrouve ensuite en oncle du héros dans Super héros Movie. Leslie Nielsen a été marié quatre fois et a deux filles. Son frère, Erik Nielsen, a été vice-premier ministre du Canada.

Un grand acteur, irremplaçable, a désormais sa place parmi les étoiles auprès des autres géants du cinéma. Il les fera sans doute rire.

R.I.P.

Lettre ouverte à Monsieur Frédéric Lefebvre

Monsieur le Ministre,

La CET remplace, depuis le 1er janvier 2010, la taxe professionnelle. Cette contribution est composée de la cotisation foncière des entreprises (CFE) et de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE). Concernant la CVAE, les auto-entrepreneurs n’ont ni à l’acquitter, ni à la déclarer, car cette cotisation est due par les entreprises dont le chiffre d’affaires dépasse 152 500 € (bien au delà des plafonds de chiffres d’affaires des auto-entrepreneurs).

Concernant la CFE, son montant varie selon la valeur locative des biens fonciers utilisés par l’entreprise. Mais une cotisation minimale est exigée et sa base d’imposition est fixée par le conseil municipal. Le montant de cette cotisation minimale peut être compris entre 200 € et 2 000 € ! La cotisation foncière des entreprises (CFE) est assise sur la valeur locative des biens soumis à la taxe foncière dont dispose le professionnel au 1er janvier de l’année d’imposition. Il s’agit de la valeur locative des locaux professionnels telle qu’elle figure sur l’avis d’imposition à la taxe professionnelle 2009.

Dans la pratique donc, les auto-entrepreneurs qui n'ont pas opté pour le prélèvement fiscal libératoire sont donc redevables de la cotisation foncière des entreprises, quel que soit le montant de leur chiffre de recettes et leur régime d’imposition sauf en cas d’exonération permanente. Et le montant lui-même dépend de la commune (ou de la communauté de communes) dans laquelle est domiciliée l'entreprise.

Cette situation semble aujourd'hui disproportionnée ! L’auto-entrepreneur ne récupère pas la TVA sur ses achats, cotise aux charges sociales, a un CA plafonné, et paye des charges fiscales, paye la CFE, paye la taxe d'enlèvement des ordures ménagères... sans compter que certains voient en plus le taux marginal de l’IR du foyer augmenter de façon conséquente suite à l’ajout dans leur revenu du CA de l’auto-entrepreneur.

Nous réclamons des mesures :

• En urgence, nous réclamons la suppression de la CFE pour les auto-entrepreneurs n’ayant réalisé aucun chiffre d’affaires, en 2009 comme en 2010, et l'application de l'exonération de droit la première année de création (qui n'est pas toujours respectée)
• Dans le long terme, nous réclamons l'indexation de la CFE sur le chiffre d'affaire des auto-entrepreneurs

Devant cet état de fait, et ces propositions, Monsieur le Ministre, je vous prie de bien vouloir nous faire savoir quelles mesures seront prises à l’égard de ces créateurs, et de nous apporter une réponse claire sur un possible aménagement pour l’année 2010, qui, selon nous, pourrait faciliter le développement de ces entreprises. Vous saurez, je n’en doute pas, peser de tout votre poids auprès des organismes compétents pour faire aboutir une rapide médiation nationale.

Dans cette attente, Monsieur le Ministre, je vous prie de recevoir l’expression de ma très haute considération.

Grégoire Leclercq, Président de la Fédération des auto-entrepreneurs.

samedi 27 novembre 2010

Le village des ombres

Un petit film, dont on parle beaucoup !


Un groupe d'amis prend la route pour passer le weekend dans le village de Ruiflec. Arrivés sur place, certains disparaissent mystérieusement, sans explication. Les autres, tout en essayant de les retrouver, vont tout faire pour rester en vie et s'échapper du Village des Ombres...

Affaire à suivre

lundi 22 novembre 2010

Retour de l’affiche qui dérange le gouvernement

Jean-Marie Le Pen est apparu vendredi sur son blog vidéo devant une affiche controversée dénonçant l'islamisme, mais barrée cette fois par la mention "censuré par le gouvernement Sarkozy", pour protester contre les poursuites judiciaires dont fait l'objet le parti.


Une carte de France recouverte d'un drapeau algérien, des missiles en forme de minarets, femme intégralement voilée: l'affiche "non à l'islamisme" est identique à celle que le tribunal de Marseille avait interdite lors de la campagne des régionales de mars 2010. Mais cette fois, elle est barrée d'un large bandeau rouge sur lequel on peut lire "censuré par le gouvernement Sarkozy". "Elle n'est pas dans sa version interdite. Elle apparaît dans sa version censurée", "On voulait marquer le coup pour dénoncer les poursuites tyranniques dont nous faisons l'objet".

Outre la condamnation au civil par le tribunal de Marseille, Jean-Marie Le Pen a également comparu au pénal, au tribunal de Paris fin octobre, après des poursuites de la Ligue contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) et de SOS Racisme. Le parquet a requis deux mois de prison avec sursis, un an d'inéligibilité et 20.000 euros d'amende à l'encontre du président du FN pour incitation à la haine envers la population musulmane et les personnes d'origine algérienne.

A l'audience, la procureure avait stigmatisé "la violence" de l'affiche et le but de "susciter un sentiment de peur et de rejet dans l'électorat français", tout en dénonçant "l'assimilation trompeuse entre islamisme et islam". "Il est interdit en France par le gouvernement de lutter contre l'islamisme", en a conclu Jean-Marie Le Pen sur son blog, "le parquet (étant) aux ordres du gouvernement".

Le jugement sera rendu le 2 décembre.

Dommage que seul ce parti soit stigmatisé et scruté, lorsque l’on voit les autres …

Mais c’est ça la France !

dimanche 21 novembre 2010

Infos en vrac n°5


Domenech redevient entraîneur : Il ya quand même beaucoup de désespéré en France.

Marine le Pen veut rétablir la peine de mort : À en perdre la tête.

Le pape pense « positif » pour le préservatif : Non … pas sur le gros orteil !

Sarkozy donnera tout les dossiers sur Karachi : Même celui planqué dans le tiroir du fond ?

Le fondateur de Wikileaks recherché pour viol : Quand on dévoile des secrets d’état, il faut s’attendre à des répercutions.

Un homme de 82 ans roule en sens inverse sur l’autoroute : Encore une excuse pour s’en prendre à nos séniors.

La philo dès la maternelle : déjà les emmerder si jeune.

Un couple remet sa décision d’avorter au choix des internautes : Un deuxième vote pour le prénom ?
A la semaine prochaine

jeudi 18 novembre 2010

De justesse

Hier on a pu assister à un bon match de l’équipe de France, du moins lors des 60 premières minutes. La France inscrit deux buts, puis retombe dans son habitude de se faire des passes entre eux, puis relancer au gardien et ainsi de suite.


Résultat, un but encaissé, et deux ou trois sauvés de justesse.

De ce coté, l’équipe de France n’a pas changé, avec deux buts d’écarts, elle prend pour comptant cette victoire, mais rien n’est joué. Et encore, on est tombé sur une pale équipe d’Angleterre, rien à voir avec celle de deux ou trois ans en arrière, sinon, on se serait prit une raclée.

Il y a encore du boulot avant de retrouver une bonne équipe de France.

Affaire à suivre.

mercredi 17 novembre 2010

Petit Nico …. Pas costaud

Hier, on a pu voir notre cher Président s’entendre parler à TF1. Répondant aux questions de trois journalistes. Enfin répondre c’est vite dit. Les journalistes venaient avec leurs questions et lui … avec ses réponses.


Fillon mit en premier ministre sauveur, un petit mot gentil pour « son ami » Borloo.

La petite larme à l’œil lorsqu’il parle des personnes dépendantes, l’Attaque sur les chômeurs (comme d’habitude), et quelques autres trucs.

Le bouclier fiscal et l’impôt sur la fortune disparaissent (encore un cadeau aux riches, un de plus) et parle d’un impôt sur le patrimoine en remplacement.

Encore une soirée de gâchée.

Si j’avais su, j’serais pas v’nu.

Un cheval disparu suite aux inondations


Une aide demandé par Morgane

Bonjour,

Je cherche toujours mon petit arabe gris légèrement truité (moucheté marron) a l'avant main, il a une dizaine de cicatrices aux tendons des pattes avant du a un claquage aux courses, il est ferré des 4 pied et a les crins gris, il toise environs 1.60m il a de grave problème de dos.
Si vous l'avez vu ou aperçu ou peut être même recueillis merci de me contacter il est toute ma vie et cela fais 12 ans que sa dur il a disparu lors des inondations dans la nuit de mardi a mercredi 15 juin sur la commune de roque brune sur Argens a l'écurie el Nino.

GROSSE RECOMPENSE

On parle de trafic de chevaux via l'Italie; dans notre écurie il manque 4 chevaux un Camargue, un new Forest, un trotteur et le miens.

Pas sérieux s'abstenir la douleur est suffisante.

Merci a tous

Pour tout renseignement, appelez le 06 82 59 61 44

dimanche 14 novembre 2010

Infos en vrac n°4


Remaniement ministérielle : On remplace des unijambistes par des boiteux.

Cohn-Bendit devient commentateur de foot sur Canal + : Canal doit vraiment être dans la merde.

Retour de l’émission Champs-Elysées : Un sénior a retrouvé du travail.

Aung Sang Suu Kyi libérée : Putain, il était temps. Dommage qu’il n’y est pas de pétrole en Birmanie, les pays occidentaux s’en seraient surement mêlés il y a longtemps.

Europe-écologie et les verts deviennent Europe-écologie les verts : Gros mal de crane pour trouver ce nom.

L’armée Américaine réfute le coming-out de ses soldats : Pas de PD chez les GI.

Soirée Ela contre la Leucodystrophie : Ennuyeuse à souhait, heureusement qu’il y avait Salma Hayek.

La scoliose augmente chez les écoliers Français : Les enfants en ont plein le dos de l’école et les adultes plein le cul du gouvernement.

A la semaine prochaine.

jeudi 11 novembre 2010

La misère gagne du terrain partout en France

Plus d’un Français sur deux seraient touché par la pauvreté. Il n’y a plus seulement les immigrés clandestins, les chômeurs et les retraités, de plus en plus de travailleurs « pauvres » ont besoin d’aides sociales pour pouvoir survivre et non plus vivre.


Lorsque l’on pense les centaines de millions, voir les milliards qui rentrent dans les caisses de l’état, via les taxes sur les cigarettes et sur l’essence …. Mais ou va cet argent ?
On nous répond que c’est pour l’entretien … l’entretien de quoi ?

Des routes ? Surement pas, vu l’état de nombreuses d’entre elles.

Des monuments publics ? Dans les frais de l’état ?

On se moque de qui ????? ….. de NOUS !

Que l’on arrête de donner des centaines de millions à des pays dit « pauvres » alors que cet argent finit dans les poches des rebelles ou des militaires aux pouvoirs.

Que l’on arrête de donner des dizaines de millions pour des réfections de monuments dans des pays étrangers.

Que l’on arrête de donner des milliers d’euros pour des repas à l’Elysée avec des chefs d’état étrangers.

Et tout l’argent donner aux Traders ? Ceux même qui ont, en partie, fait chuter la France dans la crise. Ils continuent toujours de touchers le pactole alors que les frais bancaire eux continuent d’augmenter.

Et que dire des sans abris …. Des milliers de logements vides, appartenant à l’état, à des chefs de pays étrangers, à des riches … qui laissent ces logements se dégradés alors qu’ils pourraient faire le bonheur de nombreuses personnes.

Et lorsqu’un collectif entre de force dans l’une de ces bâtisse dégradés pour mettre à l’abri du froid des dizaines de personnes, notre cher gouvernement les fait chasser et donnent raison aux riches. Mais qui a-t-il de nouveau dans tout cela rien.

RIEN ne change aux fils des années, que ce soit la droite, la gauche, le centre …
RIEN de nouveau n’est fait pour aider les chômeurs etc eux qui veulent s’en sortir …
RIEN de positif ne sort des gouvernements successifs.

Mais petit Nico a son nouvel avion : AIR SARKO ONE

dimanche 7 novembre 2010

Infos en vrac n° 3


- Les manifestants contre la retraite ne lâchent rien : Sarkozy s’en fout toujours.

- Le train de l’enfer quitte la France pour l’Allemagne : Tant mieux.

- Une personne crie « Tibet libre » lors du passage de Jintao : Arrestation immédiate.

- Martine Aubry déclare être la seule solution pour sauver la France : Ca prouve bien dans quelle merde on est !

- Des milliers de manifestants pour défendre l’IVG : A ne pas confondre avec les grèves du TGV.

- Aux USA, une grand-mère tente de vendre son petit-fils pour 30.000$ : Déjà les soldes ?


- Des colis piégés envoyés aux ambassades : Noël est en avance cette année ?

samedi 6 novembre 2010

Un petit jaune ?

Le président chinois Hu Jintao vient de signer, des accords commerciaux avec la France, pour la modique somme de 16 milliards.


On se dit que pour ce prix là, petit Nico a du oublier de parler du Tibet, de l’oppression, de l’emprisonnement du prix Nobel de la paix … Mais non … petit Nico a déclaré « il n’y a aucun sujet tabou entre nous » … s’il le dit, c’est que c’est vrai … !

On parle qu’en 2020, la Chine serait deux fois plus riche que les USA, alors petit Nico ne va pas le lâcher, surtout que pour une fois, quelqu’un n’est pas plus grand que lui.

Les manifestants ont été tenus à l’écart, afin de ne pas fâcher Jintao. Quelques manifestants ont toute fois réussi à se retrouver sur le passage du Chinois, mais ceux-ci ont vite été calmés par les gentils policiers présents.

Ah c’est beau la liberté de s’exprimer !

Un voyage qui a du couter un paquet de pognon en réception (payer par les Français), un emmerdement monstre pour les habitants (route barrée, passage interdit même pour les piétons).

Mais, l’Elysée a parlé d’un repas léger (quoi ? même pas un peu de caviar russe ou de champagne ?) et d’une entente cordiale (normal, il y a du fric en jeu).

On a pu également voir l’épouse du Président Chinois, une petite dame silencieuse, le regard baissé, qui a posé à coté de Carla, toujours avec le sourire mannequin figé. On aurait dit Blanche fesse et trois nains sur le chemin de la cabane en forêt.

Résultat de cet « entretien amical et bon enfant » : Le Tibet s’en prend toujours plein la gueule, les manifestants sont enfermés et exécutés pour certains, la liberté est quasi inexistante …

Mais on a signé des contrats … OUF ! … J’ai eu peur !

jeudi 4 novembre 2010

Bientôt des prisons pour bébé ?

Mercredi après-midi, Jean-Marie Bockel, le secrétaire d'Etat à la Justice a remis à Nicolas Sarkozy son rapport sur la prévention de la délinquance juvénile.

En quinze points, Jean-Marie Bockel, qui met notamment l'accent sur l'importance de la responsabilisation des parents, remet sur la table l'idée controversée d'un repérage des troubles du comportement dès le plus jeune âge, soit dès 2-3 ans.


D’après Jean-Pierre Rosenczveig : "L’école est le lieu de repérage le plus en amont possible des enfants en difficulté. Dès 3 ans, la quasi-totalité d’entre eux se retrouvent à l’école, qui est le lieu idéal pour repérer les élèves en difficulté et mobiliser l’aide qui leur est nécessaire tant pour eux que pour leurs parents."

Il prédit la création d'équipes pluridisciplinaires en charge de détecter et de répondre à des comportements d’enfants difficiles. Cette vulnérabilité pourrait pourtant être repérée chez les petits entre 2 et 3 ans. C’est à ce stade que doit être posé sur l’enfant un regard pluridisciplinaire visant à rechercher s’il existe à ces troubles une cause médicale ou familiale.

Pour les enfants de plus en plus tôt portés par des comportements violents, parfois extrêmement violents, l'idée est aussi d'intervenir plus en amont, dès l'école primaire. Souvent, au collège, on a des gamins qui sont multi-réitérant."

On verra sans doute bientôt, des arrestations de bébé qui ont pleuré trop fort, menottés à leur berceau.

A quand les prisons pour bébé ?