ATTENTION ... ATTENTION ... ATTENTION

Quelques images et propos peuvent choquer certains lecteurs de ce blog. Les lecteurs et lectrices de moins de 18 ans sont donc priés de quitter ce blog dès leur connexion.


mardi 12 avril 2011

Loi anti Voile

Depuis hier, la loi contre le voile intégral est théoriquement mise en place. Le voile intégral sera désormais interdit dans les lieux publics.


Bien sur, hier, plusieurs femmes, venues de leur plein grès (???) ont manifestées afin de faire valoir leurs droits à porter ce voile. Comme d’habitude, elles ont directement mis le doigt sur le nom respect de la religion musulmane etc… etc…. Or, de nombreuses pratiquantes de cette religion ont déjà dit que ce voile n’a rien d’obligatoire avec la religion, elles mettent ce voila par ce qu’elles le désirent (et surtout pour braver l’autorité).

La loi Française est une loi laïque, ou tout signe ostentatoire de religion est interdit dans les lieux publics. Cela n’interdit en aucuns cas de porter un signe religieux sous ses vêtements, mais simplement d’imposer aux autres ses croyances.

Ces femmes voilées, devront sur simple demande d’un policier, soulever leur voile afin de montrer leur visage pour le comparer à leur carte d’identité, sur laquelle, elle n’est pas voilée (cherchez l’erreur ???). Si elle refuse, elle sera emmenée au poste de police.

Il faut s’attendre bien sur à des émeutes, des voitures brulées et tout le bordel habituel.

Une amende de 150 euros est prévue pour toutes les contrevenantes ainsi qu’un « stage » républicain. Tout le monde sait que ce stage, ne servira à rien et qu’il coutera de l’argent aux Français. Quant à l’amende, déjà, il faudra déjà trouver des policiers qui acceptent de mettre cette amende.

On va me traiter de raciste (encore !!!), mais cette loi est une bonne chose, aussi bien pour le respect des femmes que pour la laïcité.

Dommage, que cette loi fasse déjà débat pour les prochaines élections présidentielles ou chacun et chacune tentent de récolter des voies au mépris que leur propre pays.

A bon entendeur …

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire