ATTENTION ... ATTENTION ... ATTENTION

Quelques images et propos peuvent choquer certains lecteurs de ce blog. Les lecteurs et lectrices de moins de 18 ans sont donc priés de quitter ce blog dès leur connexion.


lundi 12 septembre 2011

Les nerfs de Sarko sont à vifs

(détournement de la chanson d'Helmut Fritz)


J’entre à l’Elysée boire un verre
Mais Fillon me pompe l’air
J’ai pas de réponse à sa question
Je ressors j’ai l’air d’un con
Ca m'énerve, oui ça m’énerve
J’ai commémoration à faire
Sur les victimes de la guerre
Et en mémoire des résistants
Mais je trouve ça vraiment chiant

Ca m’éneeeeerve
Tout ceux qui m’insultent quand je passe près d’eux
Ca m’éneeeeerve
Les citoyens c’est fini maintenant c’est des gueux
Ca m’éneeeeerve
Tout ceux qui ont voté pour moi c’est pas d’veine
Ca m’éneeeeerve
Maintenant ils sont tous pour Marine Le Pen
Pauv’conne !

Devant l’usine y’a plein de manifestants
Moi j’arrive dans ma limousine on me dit casses toi sale fouines
Mais ça m’énerve
J’entre à Pole emploi une blondasse hausse la voix
Me dit : « j’peux vous aider ? »
Non je vous ai pas sonné
Elle m’énerve, mon Dieu qu’elle m’énerve
J’ai bu avec Merkel au salon littéraire
J’ai tout vomi sur la grosse mémère
J’ai perdu son ticket pour le vestiaire
Elle trouve pas de taxi, ach, c’est la guerre !

Ca m’éneeeeerve
Tout ceux qui m’insultent quand je passe près d’eux
Ca m’éneeeeerve

Les citoyens c’est fini maintenant c’est des gueux
Ca m’éneeeeerve
Toutes celles qui empêchent Carla de chanter
Ca m’éneeeeerve
Pour me rappeler qu’elle chante comme un pied
Ca m’énerve tous ces gens qui chaque jour prennent leur pied
Tout ça pour rappeler que je suis con
Mais bon…
Il parait qu’ils ont raisons

Ca m’éneeeeerve
Toutes celles qui hurlent sur moi comme des connasses
Ca m’éneeeeerve
Toutes celles comme toi qui écoutent beaucoup trop le PS
Ca m’éneeeeerve
Moi je monte les voir et je leurs dis avec le cric : « Vos gueules ! »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire