ATTENTION ... ATTENTION ... ATTENTION

Quelques images et propos peuvent choquer certains lecteurs de ce blog. Les lecteurs et lectrices de moins de 18 ans sont donc priés de quitter ce blog dès leur connexion.


mercredi 11 janvier 2012

Free va-t-il bouleverser le mobile ?

Avec l’arrivée des tarifs FREE, de nombreuses personnes vont changer d’opérateur. Mais il faute connaître la procédure avant.


Qui contacter en premier ?

Son nouvel opérateur. C'est lui qui se chargera des démarches de résiliation chez votre ancien opérateur afin que vous puissiez garder votre numéro - on parle de "portabilité" du numéro. Par contre, vous devrez auparavant votre numéro RIO : relevé d'identité d'opérateur. "Il s'agit d'une sorte de RIB pour le mobile, qui permet de savoir qui est son opérateur et ses dates de début et de fin d'engagement, explique Grégoire Kopp, juriste chez UFC Que Choisir, pour l'obtenir, il faut appeler un serveur vocal au 3179".

Pour garder son ancien portable, il suffira de le "desimloquer". La loi impose aux opérateurs de vous fournir gratuitement le code de déblocage de votre mobile si celui-ci a plus de 3 mois.

Une fois la demande du nouvel opérateur transmise à l'ancien, ce dernier a trois jours pour faire en sorte que le numéro soit transféré chez le nouvel opérateur, poursuit Grégoire Kopp. Mais si cette demande est faite sur Internet, il faut ajouter à ces trois jours de transfert un premier délai de 7 jours pour se rétracter - sauf si l'on coche que l'on accepte directement l'offre. De même, l'instant T où le numéro est transféré d'un opérateur à un autre ne peut pas dépasser 4 heures".

Est-ce gratuit ?

Oui si votre engagement est terminé. Non dans le cas contraire. "Si vous étiez engagé sur 12 mois, vous êtes dans la pire situation, puisque vous devrez payer l'ensemble des mensualités qu'il vous restait à payer", indique Grégoire Kopp. Si vous êtes engagé pour 24 mois et que vous n'en êtes à moins de 7 mois du début de l'engagement, il ne vous sera pas possible de résilier votre abonnement. Au-delà, vous devrez payer la totalité de la somme que vous auriez du payer à votre opérateur jusqu'au 12e mois. "Mais si vous êtes déjà dans la deuxième année de l'abonnement, vous ne devrez payer qu'un quart du montant total des mensualités qui vous restaient à payer", souligne Grégoire Kopp.

Peut-on encore négocier son forfait avec son ancien opérateur ?

"C'est possible et c'est même recommandé", répond le juriste d'UFC Que Choisir. Le mieux est de contacter le service résiliation qui a le plus de poids, mais attention à ne pas résilier par mégarde par téléphone alerte Grégoire Kopp. "Il faut être clair qu'il s'agit d'une négociation ou d'une menace de résiliation, mais pas d'un résiliation". Car si vous résilier directement auprès de votre ancien opérateur, vous risquez de vous retrouver sans votre ancien numéro.

J’espère que cela vous rendra service.

1 commentaire:

  1. Merci, merci pour ces renseignements. J'avais contacté mon opérateur, orange pour n e pas le nommer, et il m'avait parlé d'une lettre en recommandé pour annulé mon abonnement chez eux et attendre plusieurs jours avant de pouvoir de nouveau m'inscrire pour pouvoir garder le même numéro.
    Quelle bande de menteur.
    heureusement qu'il y a des personnes serieuses qui renseignent ceux qui en ont besoin.
    Bise

    RépondreSupprimer