ATTENTION ... ATTENTION ... ATTENTION

Quelques images et propos peuvent choquer certains lecteurs de ce blog. Les lecteurs et lectrices de moins de 18 ans sont donc priés de quitter ce blog dès leur connexion.


mardi 21 février 2012

C’est NON !

Le conseil constitutionnel a tranché, les noms des élus parrainant les candidats à l’élection présidentielle en France continueront à être rendus publics.


La haute juridiction a en effet rejeté une question prioritaire de constitutionnalité déposée par le Front National qui réclamait l’anonymat pour les parrains afin d’éviter qu’ils ne subissent des pressions. On voudrait éviter qu’il se présente que l’on ne ferait pas mieux.

Le barrage fait aux petits partis et à ceux qui ne plaisent pas reste donc bien en place.

La France, experte en donneuse de leçons pour la politique des pays étrangers, ferait peut-être bien de regarder d’abord ce qui ce passe chez elle ... vous ne trouvez pas ?

4 commentaires:

  1. Tout ça, ce n'est que manoeuvres politiciennes. Tout est fait pour qu'il ne reste de que partis , le ps et l'ump.

    RépondreSupprimer
  2. Tout cela était dejà joué d'avance. Ce vote ne servait à rien, on se douté déjà du résultat.
    Cela me ferait bien rire qu'au second tour l'un des deux soit virés, ça leur ferait les pieds.

    RépondreSupprimer
  3. Ce n'est vraiment pas une surprise pour moi et je ne suis sans doute pas le seul.
    C'était un secret de polichinelle. Tout ça pour empecher Le pen de se présenter.

    RépondreSupprimer
  4. Le Front National dérange depuis des années, et cela continuera encore longtemps. Mais plus on tente de le bailloner, plus il parlera fort, alors on lui met des batons dans les roues et tôt ou tard, ça marche, lapreuve, le FN ne pourra sans doute pas se présenter.
    Tout ça était joué d'avance.

    RépondreSupprimer