ATTENTION ... ATTENTION ... ATTENTION

Quelques images et propos peuvent choquer certains lecteurs de ce blog. Les lecteurs et lectrices de moins de 18 ans sont donc priés de quitter ce blog dès leur connexion.


vendredi 10 février 2012

Dernière blague de Sarkozy : il veut des référendums.

Alors que depuis le début de son quinquennat, il a toujours refusé les quinquennats demandés par les autres partis, ne voila-t-il pas qu’il se présente comme le roi du référendum : Obligations des chômeurs (dommage qu’il n’en fasse pas un sur les devoir de Pole emploi), sur le droit des étrangers (tiens, le voilà sur les traces du FN), refus du mariage gay (normal, le PS est pour), refus de l’euthanasie (toujours la même raison, le PS est pour).


Alors qu’il n’est toujours pas déclaré comme candidat, bien que c’est un secret de polichinelle, petit Nico décide de dévoiler une partie de ses idées (il a quand même mis 5 ans pour les trouver) et d’après les rumeurs, ce n’est pas fini, il aurait encore un tas de surprise à dévoiler aux Français : on en piaf d’impatience !!!!!

Pour attirer les voix du FN, car il ne faut pas le cacher, c’est le but, il se déclare contre le mariage gay, contre le vote des étrangers, refus de l’euthanasie etc... S’il peut en récolter quelques unes, c’est toujours ça de prit comme disait ma grand-mère…

Et pour ne pas changer, il tape sur les chômeurs, n’ayant pas trouvé de solutions pour les aider, ils les rends responsable de tous leurs malheurs. Après les attaques sur les détenteurs du RSA, il s’occupe de ceux de l’Assedic. 

Sa solution, une formation (encore ???) :

1 -  sera-t-elle rémunérée ?

2 – Pourra-t-on choisir celle que l’on veut ?

Pour l’instant, c’est une inconnue.

Et après un travail : pourra-t-on le choisir, refusé une offre ?

Pour l’instant, c’est une inconnue.

A la politique, ca me fera toujours autant rire, on y trouve de vraiment de tout !

Si Coluche était encore de ce monde, il en sortirait de belles.

2 commentaires:

  1. Salut veilleur, ton blog me plait de plus en plus.
    Sarko se fout vraiment de nous. Il n'a jamais voulu de référendum, faisant passer tout ce qu'il voulait grace à son statut et maintenant, il se soucie des chomeurs. enfin ce soucier, c'est vite dit, vu comment il veut s'en servir. une formation choisie par un conseiller qui te connait sans doute mieux que toi même et après un job que tu ne pourras pas refuser.
    Avec Hollande, on est pas sauvé, loin de là, mais en tout les cas il y aura peut-être, je dis bien peut-être du changement.

    RépondreSupprimer
  2. C'est bizarre, avoir des idées juste avant les léections alors que durant les 5 dernières années, rien du tout.
    Et maintenant des référendums, on nous prend pour des demeurés ou quoi ?

    RépondreSupprimer