ATTENTION ... ATTENTION ... ATTENTION

Quelques images et propos peuvent choquer certains lecteurs de ce blog. Les lecteurs et lectrices de moins de 18 ans sont donc priés de quitter ce blog dès leur connexion.


jeudi 22 mars 2012

Pouvez-t-on empêcher la tuerie de Toulouse ?

Le suspect Mohamed Merah, toujours enfermé chez avec des armes au moment où j’écris ceci, aurait-il pu être arrêté avant la tuerie de Toulouse ?


Il était sous surveillance par la DCRI (Direction Centrale du Renseignement Intérieur) depuis plusieurs mois, voir plus.

Il aurait été s’entrainer dans des camps de terroristes, puis serait rentré en France où il aurait été sous surveillance, ainsi qu’une vingtaine  d’autres français ayant le même profil.

Pourquoi avoir attendu la tuerie de Toulouse pour  resserrer la surveillance atour de lui ? Dès l’assassinat des militaires, il aurait été suspecté, alors pourquoi cette attente ?

On pourrait se poser la question après la tuerie de l’école, si les pauvres victimes, n’avaient pas été des enfants, ou en serait-on actuellement ?

La police attend à l’heure qu’il est depuis plus de 30 heures ! Pourquoi n’investit-elle pas ?

Plusieurs solutions possibles comme des grenades appelées Flash-bang au travers des fenêtres, puis une entrée protégée par des bouliers et ne pas hésité à ouvrir le feu ! Un tireur d’élite pourrait régler cela d’une seule balle, sans même en danger les autres policiers.

Le gouvernement le veut vivant pour le juger et l’interroger. C’est complètement inutile. Il est ce que l’on appelle un « jusqu’au boutiste », il ne parlera jamais, tuera plusieurs policiers avant de se faire abattre ou de se suicider.

Une enquête va être ouvert pour savoir ce qui c’est passé ! Une pure perte de temps. On va faire « sauter » quelqu’un pour calmer le jeu et c’est tout.

Des journalistes sont mis sur écoute et de « possibles » terroristes non : cherchez l’erreur !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire