ATTENTION ... ATTENTION ... ATTENTION

Quelques images et propos peuvent choquer certains lecteurs de ce blog. Les lecteurs et lectrices de moins de 18 ans sont donc priés de quitter ce blog dès leur connexion.


mercredi 29 août 2012

N’aurait-on plus le droit de parler aux SDF ?

Une étudiante Bordelaise vient d’avoir une amende de 60 euros …. Pour avoir parlé avec des SDF. Motif de l’amende, une infraction à la loi anti-bivouac, promulguée par la mairie en janvier 2012.


Cette étudiante, Marianne Schmitt est, et cela est très compréhensible, furieuse contre les autorités. Elle multiplie les conférences de presse et les déclarations enflammées. La mairie a, en effet, voté un texte visant l’interdiction de toutes occupations abusives et prolongées des rues et autres dépendances domaniales (…) lorsqu’elles sont de nature à entraver la libre circulation des personnes ou bien à porter atteinte à la tranquillité et au bon ordre public.

L’opposition accuse le Maire, Alain Juppé, de faire la chasse aux pauvres.  Marianne explique qu’elle a vu une amie parler avec un groupe de SDF et qu’elle est venue la rejoindre et parler à son tour avec ces personnes. Des policiers a vélo sont arrivés, ont demandé leurs papiers et ont contrôlés leur identités avant de partir sans rien dire, d’après elle. Quelques semaines plus tard, Marianna a reçu une amende de 60 euros.

L’affaire est devenue publique après qu’elle ait contacté Stéphane Lhomme, porte-parole du collectif pour l’abrogation de l’arrêté anti-bivouac. Alain Juppé renvoie tout le monde à la police, qui, elle, ne retrouve pas le dossier.

Déjà que les SDF étaient ignorés des politiciens, voilà que maintenant les simples citoyens sont obligés de les ignorer sous peine d’amende.

Dans quel monde vit-on ?

mardi 28 août 2012

Nouveaux contrats d’Avenir à la sauce 2012

Pour tenter de lutter une nouvelle fois contre le chômage des moins de 25 ans, le gouvernement veut remettre au goût du jour une vieille recette du PS. Le projet de loi pour créer 150.000 emplois d'avenir est présenté ce mercredi en conseil des ministres. Une mesure qui ressemble beaucoup aux emplois-jeunes instaurés par la gauche en 1997. Il s'agit de postes financés aux trois quarts par l'Etat, dans les associations ou les collectivités locales.


Ce type d’emploi ne concerne pas uniquement le secteur associatif ou la fonction publique. Parfois, les emplois-jeunes ont aussi ouvert des débouchés vers les entreprises privées, beaucoup plus rarement.

Dans l'ensemble, les emplois-jeunes ont permis à leurs bénéficiaires de s'insérer pour une période plus ou moins longue sur le marché du travail. Malgré les critiques de la droite qui a régulièrement parlé d'assistanat ou encore d'emplois sans lendemain, le PS a décidé de remettre le couvert  la sauce 2012.

Maintenant pour qui seront ces emplois, au départ réservé aux sans diplômés, de nombreux emplois jeunes étaient occupés par des Bac + 2 ; voire même plus.

Le gouvernement actuel jure ne pas vouloir commettre les mêmes erreurs. A priori les nouveaux emploi-jeunes, les nouveaux contrats avenir seront avant tout destinés à un public peu qualifié.

On a répété que ces nouveaux contrats d'avenir allaient beaucoup ressembler aux emplois-jeunes de Lionel Jospin. Quelques différences de taille, toutefois : ils seront moins nombreux, 150.000 sous le quinquennat de François Hollande, au lieu de 350.000 sous l'ère Jospin. Et la durée sera moins longue : trois ans maximum, contre cinq ans auparavant. Le gouvernement, qui a annoncé son intention de réduire les déficits publics, ne veut pas trop dépenser d'argent. Le coût des contrats d'avenir pour l'Etat est tout de même évalué à 1,5 milliard d'euros par an.

Pour l’instant, rien de fait pour les chômeurs entre 25 et 65 ans.

Cette tranche d’âge ne serait-elle pas assez intéressante pour le gouvernement ?

jeudi 23 août 2012

Le problème des Roms en France

Voilà que Bruxelles remet son nez dans des affaires qui ne la regarde pas. En effet, les Roms se trouvent sur le territoire Français et cela concerne donc, purement et simplement, la politique intérieure de la France.


La Commission européenne a salué les « efforts » de la France pour l’intégration de ses derniers, mais n’a pas apprécié les évacuations en masse des camps Roms, notamment dans la région Lilloise.

La France va améliorer les conditions d’accès à l’emploi des Roms, mais il faut dire aussi que la majorité des Roms ne recherchent pas de travail et ne souhaite même pas demander la nationalité Française.

Il existe plusieurs « sortes » de Roms. Il y en a pas très loin de chez moi, qui sont sédentarisés. Ils ont achetés un bout de terrain, ils vivent toujours dans des caravanes, mais sont calmes. Ils ne se mêlent pas aux reste des habitants du coin, mais ne font pas d’histoires… c’est le principale.

Après, il y a les autres…. Des voleurs comme ce n’est pas croyable, fauchant tous ce qui se trouve à portée de leurs mains. Notamment des câbles qu’ils récupèrent un peu partout et de toutes les manières, puis ils les font bruler et je ne vous dit pas l’odeur que cela dégage et de très loin en plus. Il y a aussi la jolie fumée noire doit être un régal pour les poumons des personnes à proximités.
 

Je ne parle même pas des campements, ou les immondices trainent  à même le sol alors que des poubelles sont installées sous formes de containers en bordure des camps de Roms par les municipalités.

 Alors que faut-il faire ?

D’abords expulser tous ceux arrêtés lors des vols de câbles, d’agressions etc… Ensuite, ceux qui demandent la nationalité Française devront apprendre le Français d’abord et signer une sorte de charte leur expliquant qu’ils sont dorénavant aussi pénalement responsable que les Français de souches.

Cela ne plait pas à Bruxelles… alors qu’attend-elle pour les prendre chez elle ?

Qu’elle ne se gêne pas !

jeudi 16 août 2012

Il nous quittait il y a 35 ans, il avait 42 ans.

Il est officiellement mort d’un problème cardiaque. De nombreuses rumeurs suivirent sa mort, comme pour toutes les stars. On parla de meurtre, de suicide etc…. On soupçonna également d’une mort suite à un cancer des os, mais on ne saura jamais la vérité.

Ce qui est sur, c’est qui brulait la vie par les deux bouts. Lors de son autopsie, on retrouva la trace de 14 médicaments dans son sang (Amytal, Avental, Carbrital, Codeine, Demerol, Diazepam, Elavil, Morphine, Nembutal, Placidyl, Quaaludes, Sinutab, Valmid).

Et surtout la rumeur qui continue de courir, même encore maintenant, Elvis serait vivant et vivrait sous une fausse identité, quelque part aux USA.

mercredi 15 août 2012

Les Cathos Vs les homos

Les évêques de France ont fait un texte qui fait déjà polémique chez les homos, alors que le gouvernement d’Hollande veut leur donner le droit de se marier et d’adopter. Ce texte parle du mariage qui doit se composer d’un homme et d’une femme. Ce qui est à mon avis tout à fait normal.


Les homos, crient déjà, à la discrimination. Quant à SOS Homophobie, il a monté au créneau immédiatement.

Le mariage doit, en effet, se faire entre un homme et une femme et non entre deux personnes de même sexes. Pour ces couples, il existe déjà le pacs. Ils l’avaient demandé depuis de nombreuses années et cela a été fait. Mais le mariage, doit rester le mariage ou celui-ci n’aura plus aucune valeur.

Concernant l’adoption, je absolument contre le fait que les homos puissent adopter, déjà que les couples hétéros ont un mal de chien pour adopter, il ne faut quand même pas déconner.

Je me doute qu’une nouvelle fois, ce post, va encore faire des mécontents, alors qu’ils ne se gênent pas pour dire ce qu’ils pensent ce celui-ci.

Selon une enquête Ifop, 65% des Français seraient favorables au mariage homo et 53% seraient favorables à l’adoption d’enfants par des couples homos.

Si celui est adopté par le gouvernent, ce sera la fin pure et simple du mariage.

Je dis non au droit du mariage, non au droit à l’adoption, mais je suis complètement d’accord pour que le Pacs continue d’exister.

mercredi 8 août 2012

Les chômeurs sont-ils respectés ?

Une nouvelle fois, un chômeur, bénéficiaire du RSA a fait un acte désespère. Un quinquagénaire s’est immolé par le feu après que son RSA, seul source de subsistance, lui soit ôté  pour un manque de papier qu’il n’avait pas présenté. Une véritable honte.
Non seulement, de plus en plus de chômeurs sont radiés pour des raisons non valables, mais voilà que maintenant, on prend même le RSA à des personnes qui n’ont que ça pour vivre. Dégueulasse !


On enlève l’argent par ce qu’ils ne trouvent pas d’emploi oui qui selon le personnel de Pole emploi, ne font pas assez de recherches… Mais et eux que font-ils, s’ils étaient payés pourr le travail qu’ils fournissent, combien toucheraient ils vraiment ?

Les demandeurs d’emplois, au RSA ou non, sont-ils seulement écoutés ? Ne sont-ils pas simplement des numéros de dossier pour le personnel de Pole emploi ? La situation des chômeurs leur importent-elles seulement un peu ?

On leur propose des offres d’emplois (si si, ça existe) et s’ils ne conviennent pas au choix du demandeur, ce n’est pas grave. Il n’est pas d’accord avec cette offre, c’est par ce qu’il ne veut pas travailler, c’est tout !

C’est une aide, un soutien que demande chaque demandeur d’emploi, car chaque cas est différent. Un peu d’écoute, et je ne parle pas d’écoute pour faire plaisir, je parle d’une vraie écoute, un réel accompagnement et pas un simple dossier à traiter.

Une coopération des deux côtés et cela pourrait s’améliorer, mais seulement faut-il encore vouloir. Les personnes que les chômeurs trouvent devant eux, sont pour la plupart des diplômés, qui ne se mettent pas dans la tête des chômeurs. Comment voulez vous que cela fonctionne, lorsque l’on trouve en face de nous, une jeune femme de moins de 25 ans qui nous sort la phrase qui tue : « Avec mon expérience professionnelle… ». Qu’a-t-elle connue de la vie de chômeur ? RIEN.

Avec un peu de respect et de politesse, on pourrait faire de gros progrès.

Il faut traiter les autres comme on souhaite être traité.

mardi 7 août 2012

Le Bénévolat tue-t-il l’emploi ?

En effet de plus en plus, on demande des bénévoles pour faire un peu de tout. Dans les associations telles les humanitaires comme les restos du cœur, dans divers travaux comme pour les nettoyages de plage, dans certaines des travaux administratifs, dans la santé, les loisirs etc etc…


Que se passerait-il si le bénévolat devenait interdit et que l’on remplaçait tout cela par des emplois rémunérés ?  Mais le peut-on seulement ?

On compterait en France entre 12 à 14 millions de bénévoles.

Lorsque l’on entend des conseillers pole emploi faire l’apologie du bénévolat en l’attente d’un emploi, tout cela pour ne pas perdre le « monde du travail » et eux-mêmes proposent l’EMT, qui est, en un sens du bénévolat lui aussi.

Le bénévolat est vu, par de nombreuses personnes comme une preuve de générosité envers d’autres, mais derrière cela, n’existe-t-il pas une fraude à l’emploi cautionné par le gouvernement ?

Mon avis est que le bénévolat met une barrière à l’emploi.

dimanche 5 août 2012

Elle nous quittait il y a 50 ans, elle avait 36 ans.



Marylin Monroe, morte de 5 Aôut 1962. Sans doute suite à un assassinat orchestré par le gouvernement Américain.


jeudi 2 août 2012

Les femmes se disent harcelées dans la rue.

D’après une récente enquête, les femmes se disent harcelées dans les rues. Comment ? De plusieurs façons d’après elles.


Certaines sont inacceptables.

Une belge, Sofie Peeters, a filmé en caméra cachée ses déplacements dans des rues en Belgique. Lorsque l’on voit l’extrait de celui-ci, on se demande ou elle a pu aller, parce que, je n’ai jamais entendu une femme être insulté de la sorte ou être abordé avec des propos tels que « L’hôtel, le lit, tu connais, direct… ». Soit ça été filmé dans un coin vraiment pourri ou alors…

Les méthodes inacceptables d’abord :

Certaines femmes seraient insultées dans les rues, elles seraient traitées entre autres de « Salope » « Chienne » ainsi que des remarques telles que « t’as de belles fesses », « Beau cul ».


Un sifflet  de satisfaction ou un regard lorsqu’elle passe. Une jolie femme reste une jolie femme et de toute façon, les femmes font de même, elles regardent les beaux mecs passer, celles qui disent non… mentent ou alors…

Une jolie femme est agréable à regarder.

Mais la galanterie est roi.