ATTENTION ... ATTENTION ... ATTENTION

Quelques images et propos peuvent choquer certains lecteurs de ce blog. Les lecteurs et lectrices de moins de 18 ans sont donc priés de quitter ce blog dès leur connexion.


vendredi 15 février 2013

Un nouvel acte de désespoir d’un chômeur.


Un chômeur s’est immolé de désespoir devant un pole emploi. Cela était déjà arrivé à un bénéficiaire du RSA, il y  a quelque temps. Un deuxième a été arrêté à temps avant de mettre son acte à exécution.
 

Le personnel de pole emploi se dit choqué … sans doute ont ils leurs raisons. Mais pourquoi cela arrive-t-il ? Si les chômeurs étaient un peu plus respectés, cela n’arriverait sans doute pas. Un chômeur n’est qu’un numéro de dossier, que l’on reçoit de temps en temps, afin de le « fliquer ». On ne s’est jamais, des fois que l’on pourrait le rayer pour une raison ou  pour une autre, c’est toujours ça de gagner dans les statistiques. En ce qui concerne l’aide accordée aux chômeurs, laissez moi rire, le conseiller pole emploi prenant son téléphone pour appeler lui-même l’employeur, je n’ai jamais vu ça sauf lorsqu’il y a une caméra. Trop de chomeurs pour pas assez de personnel. Il faudrait une campagne d'embauche à Pole emploi. Mais il faudrait cibler cette campagne de recrutement.

Les personnes, qui reçoivent les demandeurs d’emplois, sont pour la quasi-majorité des diplômés niveaux BTS. Que connaissent-ils du chômage de longue durée ? Rien de vécu.

Ne serait-il pas temps d’employer des chômeurs de longue durée pour en rencontrer d’autres? Avec le pouvoir que le poste de conseiller pole emploi leur accorderait, ils aideraient de manière beaucoup plus efficace ces personnes.

Plutôt que de plaindre le personnel de pole emploi sans rien faire, le gouvernement devrait se tourner vers les chômeurs pour trouver une solution.

Mais les contes de fées n’existent que dans les livres.

4 commentaires:

  1. Un honte pour notre pays. Les chomeurs sont traités comme des données numériques que l'on efface si l'on veut.

    RépondreSupprimer
  2. Je pense qu'il s'agit seulement du début. Lorsqu'on voit comment sont traités les demandeurs d'emplois. Ils ne restent plus que cette solution pour qu'ils puissent faire réagir l'opinion malheureusement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J’espère franchement que tu te trompes.

      Supprimer
  3. Il s'agit là d'un acte déséspéré pour tenter de faire changer les choses. Mais cela sera oublié bien vite. Les chomeurs ne sont qu'une marchandise perissable.

    RépondreSupprimer