ATTENTION ... ATTENTION ... ATTENTION

Quelques images et propos peuvent choquer certains lecteurs de ce blog. Les lecteurs et lectrices de moins de 18 ans sont donc priés de quitter ce blog dès leur connexion.


mercredi 8 mai 2013

Violence et harcèlement à l’école.


Les bien-pensants ne tarissent pas de reproches sur le dernier clip du groupe Indochine, « College Boy » qui raconte l’histoire et surtout le calvaire que subit un jeune garçon. Françoise Laborde, membre du CSA va même jusqu’à dire que ce clip devrait être interdit aux moins de 16 ans, voire 18 ans.

 
On peut entendre également çà et là que ce clip pourrait donner des idées à d’autres personnes afin d’harceler d’autres élèves.

Une seule chose à répondre : REVEILLEZ-VOUS !

Le harcèlement est un événement qui existe depuis longtemps dans les établissements scolaires et ce n’est pas un clip qui va aggraver les choses, alors plutôt que de s’en prendre à un groupe qui dénonce ce fait, ce serait beaucoup mieux qu’ils se bougent et fassent quelque chose pour arrêter cela.

Pour critiquer, il y a beaucoup de monde, mais pour agir, on n’entend plus personne.

Chaque jour des centaines d’enfants peut-être même plus subissent les violences d’autres enfants qui agissent en groupe, car ils seraient trop lâches pour agir indépendamment.

Rien n’est fait, mais attention ! Aux États-Unis, il est arrivé qu’un élève harcelé et lâché par la société en vienne à prendre une arme et à venir régler ses comptes lui-même. Et là, après, bien sûr, les médias se mêlent de l’affaire en mettant à jour ce problème du harcèlement, tels des charognards venant se repaître sur un morceau de cadavre, mais il est trop tard et au fil du temps, on oublie jusqu’à ce que cela recommence.

Au lieu de critiquer agissez !

Il n’est peut-être pas trop tard !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire