ATTENTION ... ATTENTION ... ATTENTION

Quelques images et propos peuvent choquer certains lecteurs de ce blog. Les lecteurs et lectrices de moins de 18 ans sont donc priés de quitter ce blog dès leur connexion.


samedi 24 août 2013

Décès d’un proche, les dépenses s’accumulent.


Lorsque l’on est face au décès d’un proche, nous nous retrouvons non seulement sous le coup de cette perte, mais se dresse devant nous un flot de documents administratif ainsi qu’une multitude de dépenses dont certains profitent allègrement.

Lorsque la personne décède, que ce soit chez elle ou à l’hôpital, il faut d’abord s’occuper du rapatriement du corps, que ce soit à son domicile, au vôtre ou dans une chambre funéraire (1er dépense). Cela comprend la housse de transport, location de la table froide, des soins esthétiques (non obligatoires, mais respectueux pour la personne disparue), frais administratifs.

La suite sur :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire