ATTENTION ... ATTENTION ... ATTENTION

Quelques images et propos peuvent choquer certains lecteurs de ce blog. Les lecteurs et lectrices de moins de 18 ans sont donc priés de quitter ce blog dès leur connexion.


lundi 24 mars 2014

Le rassemblement des moutons a sonné.

Le 1er tour des élections municipales est passé et désormais l’heure est aux arrangements entre politiciens de tous bords, mais voilà des arrangements entre qui ?

Concernant les deux partis principaux, le PS et l’UMP, leurs conclusions sont très simples :
Pour l’UMP : Voter FN, c’est voter PS.
Pour le PS : Voter FN, c’est voter UMP.
Et si voter FN voulait simplement dire voter FN ?

Après s’être copieusement insultés pendant la campagne des municipales, voilà qu’ils deviennent des « amis » corrects pour s’unir contre le FN.

Bien que la droite comme la gauche refuse de dire que des alliances se feront entre leurs deux partis, des listes PS et des listes UMP sont enlevées pour le second tour afin de faire barrage au FN, mais comment faire barrage si les deux partis ne joignent pas leurs électeurs afin de faire front contre le FN.

Aucun des deux partis n’ont le courage de dire de voter pour leur adversaire afin de contrecarrer le projet du Front National. On préfère dire : « Votez pour le parti le plus républicain », ou alors « votez pour le moins sectaire », sans oublier « Il faut faire barrage au FN», sans autres explications .

C’est lamentable de voir ceci, comment avoir confiance en des personnes qui n’ont même pas le courage de donner leur opinion clairement.

Et ce qui est encore pire, ce sont les électeurs, crachant sur les paroles de leurs adversaires, de gauche ou de droite et qui vont maintenant gentiment suivre les consignes à peine cachées de leurs leaders. Ces électeurs, ravalant leurs fiertés et leurs convictions personnelles pour faire plaisir à des dirigeants, qui sont prêts à vendre leurs âmes pour que le FN ne réussisse pas à avoir des Mairies.

On va pouvoir ainsi assister à des troupeaux de moutons suivant gentiment les mâles dominants vers les urnes et acquiescer de la tête sans oser ouvrir la bouche et laisser échapper un bêlement qui pourrait contrarier le plan des dirigeants de l’UMPS.

Et après, on s’étonnera que les abstentions augmentent de plus en plus, sans se demander pourquoi les Français sont de plus en plus dégoûtés de leurs propres dirigeants qui ne pensent qu’à eux et qu’une fois élus, leurs promesses retombent dans le carton poussiéreux dans lequel elles étaient jusqu’aux prochains scrutins ou les banalités concernant le chômage, le logement et le pouvoir d’achat, referont surface et ou l’on verra les mêmes regards stupides des militants s’abreuvant des paroles insipides de politiciens, en scandant le nom de leur « champion », sans comprendre qu’ils ne sont que des pions sur l’échiquier de ces personnes avides de domination et de puissance, qui les oublieront une fois le but ultime atteint : l’accès au pouvoir !


Présent dans "la voix du veilleur, le Mag" n°11 qui sortira le 15 Avril. 

dimanche 23 mars 2014

Le manège des politiciens.

En ces périodes d’élections, vous avez sans doute remarqué que les politiciens et les militants surtout sont de sortie.

Alors qu’on ne les voit jamais d’habitude, on les remarque facilement, car on a le droit à de grands bonjours les mêmes que l’on rencontre en Mairie et qui font partie de l’équipe du maire sortant, ayant l’habitude de vous marcher sur les pieds sans dénier vous adresser un regard, sont là, arborant un sourire Ultra Brite.

Alors que pour rencontrer quelqu’un de la Mairie, il faut faire des pieds et des mains et souvent sans aucun résultat, voilà que ce sont eux qui se déplacent chez vous, avec un regard compréhensif, bien qu’au fond d’eux même, ils en ont toujours rien à faire, ne commencez pas à espérer, c’est inutile, une fois les élections passées, vous redeviendrez un parfait inconnu, voir un emmerdeur.
Concernant les autres candidats, même tarif. Certains vous sont totalement inconnus, bien qu’ils habitent dans votre ville depuis des années, d’autres vous sont vaguement familiers, mais rien de plus. À cet instant, bizarrement, vous êtes ses meilleurs amis.

Mais, ne vous croyez pas être devenu plus important que ce que vous êtes, ils ne vous voient pas vous, mais le bulletin de vote que vous allez mettre dans l’urne.

Avec les politiciens, quelle que soit l’élection en jeu, vous devenez la chose la plus importante pour eux. On les voit se balader dans les rues et surtout sur la place des marchés. Ce que je trouve le plus drôle et le plus écœurant en même temps,  c’est de les voir embrasser des enfants, qui souvent pleurent, car ils ne veulent pas.
Pour certains, c’est sans doute la première fois qu’ils viennent sur les marchés, mais se croient en terrain conquis. D’autres militants sont assez violents, verbalement surtout, lorsque l’on refuse de parler avec eux.

Ne parlons même pas des affiches électorales qui sont détruites ou saccagées dans l’heure qui suit son affichage qui montre l’incivilité des militants des partis adverses et la connerie des gens en général. Le respect est totalement inexistant.


C’est beau la politique !

Présent dans "la voix du veilleur, le Mag" n°11 qui sortira le 15 Avril. 

mercredi 19 mars 2014

Le statut auto entrepreneur détruit petit à petit

Le 12 février dernier, ont débutés les débats sur la loi Pinel, cette dernière avait auparavant été largement amendée pour tenir compte du rapport remis par Leurent Grandguillaume au Premier Ministre le 17 décembre 2013. 
La loi a été voté à l'assemblée nationale, le 18 février 2014, nous n'en sommes qu'au début du parcours législatif, le texte devant être désormais voté au Senat (avril 2014) mais il est d'ores et déjà possible d'avoir une vision des nouveautés qui devraient entrer en vigueur au 1er janvier 2015 :
·         Fusion du  micro social et fiscal (micro-entreprise) avec le micro-social et fiscal simplifié (auto-entreprise) dans un seul et même régime. Ce nouveau régime dit de la "Micro-Entreprise"  nait sur la base de l'auto-entreprise actuelle. Si Sylvia PINEL évoque dans les médias, une intégration de l'auto-entreprise dans la micro-entreprise, c'est en fait de l'inverse qu'il s'agit, cela étant nous pouvons lui laisser tenir ce discours dans le sens ou cela doit lui permettre d'avoir le sentiment de sortir la tête haute de ces 18 mois de conflits.
·         Le Stage Préparataroire à l'Installation (SPI) devient obligatoire pour les artisans (CMA), il s'agit d'un stage de 5 jours effectué dans les Chambre de Métiers et de l'Artisanat, le tarif de ce stage ainsi que son contenu ne sont à ce jour pas encore connu.



·         L'obligation pour tous les auto-entrepreneurs de s'immatriculer soit en CCI (Commerçant / Prestataires) ou en CMA (Artisans), les frais d'immatriculation seront basés sur le chiffre d'affaires, 0,044% pour les prestataires de services, 0,015% pour les commerçants en achat-revente et 0,007% pour les artisans. Les auto-entrepreneurs déjà installés bénéficieront d'un délai de 12 mois pour effectuer cette opération d'inscription soit au plus tard le 31.12.2015
·         En fin d'année, il sera possible d'opter pour un pack de cotisations minimales permettant de valider jusqu'à 4 trimestres de retraite. Les minimas actuels se situent à
 1 300 à 1 600 € pour les artisans et commerçants et d’environ 2 100 € pour les libéraux. Laurent Grandguillaume a exprimé sa volonté d'abaisser ces montants d'environ 30%.
·         Les qualifications professionnelles des artisans et l'assurance décennale obligatoiredevront désormais être mentionnées sur les devis et factures. Le contrôle des qualifications sera toujours opéré par les Chambres de Métiers et de l'Artisanat.

·         Jusque fin 2013, les auto-entrepreneurs ont été exonérés de CFE. 2014 devrait déroger à cette règle. La CFE est voté par les communautés de communes avec d'énormes disparités entre elles. Je vous invite à prendre contact avec votre maire pour lui demander d'opter pour la base de cotisations minimales lors du prochain vote. En effet, le montant de la base de cotisations est fixé par exemple entre 210 & 500 euros pour les entrepreneurs ayant un CA inférieur à 5 000 euros, cela devrait correspondre à un montant de CFE minimal d'environ 50 euros.

mardi 11 mars 2014

Saga Emmanuelle

La saga Emmanuelle lors de sa sortie en salle à été un phénomène cinématographique pour l’époque. Personnage principal d’une série de films érotiques, ce film est inspiré du personnage tiré du roman Emmanuelle de 1959 de Emmanuelle Arsan.

Contrairement à ce quel beaucoup de monde croit, Sylvia Kristel, qui fit connaître le personnage à l’écran, n’est pas la première interprète de ce rôle, ce fut Erika Blanc qui lança la saga, en 1969, avec « Moi, Emmanuelle ». Il faudra attendre 1974 pour que Emmanuelle soit connue dans le monde entier avec le film « Emmanuelle » qui resta à l’affiche pendant presque 13 ans à Paris. Ce fut également l’un des rares films, qui fut sous-titré en Anglais au cinéma pour les touristes de passage dans la capitale.
Devant le succès de ce film, une suite fut rapidement tournée en 1975, Emmanuelle 2, toujours avec Sylvia Kristel dans le rôle principal. S’ensuivit une série de films, ayant plus ou moins de succès. D’autres actrices prirent la relève comme Laura Gemser, avec la série « Black Emanuelle » qui comprend « Black Emanuelle en Afrique » (1975), « Black Emanuelle en orient (1976), « Black Emanuelle en Amérique (1977) », « Black Emanuelle autour du monde » (1976), « Viol sous les tropiques » ou « Emanuelle et les derniers cannibales » (1977), « Emanuelle et les filles de madame Claude » (1978), « Pénitencier de femmes » (1982) et enfin « Révolte au pénitencier des filles » (1983). Outre cette série, la même actrice prit à 4 reprises le rôle d’Emanuelle ou d’Emmanuelle avec en 1976 « Emanuelle et l’île Taboo » et « Vicieuse Emmanuelle », puis en 1977, « Emanuelle et les collégiennes » et pour finir en 1979 pour « Secrets érotiques d’Emmanuelle ».

Emmanuelle eut même le droit à sa parodie avec « Carry on
Emmannuelle » sorti en 1978.

En 1974, sort Emmanuelle 2, en 1977, Good-bye Emmanuelle, puis, en 1984, Emmanuelle 4, dernier film avec Sylvia Kristel qui partage l’affiche avec Mia Nygren.

En 1986, sort Emmanuelle 5 avec Monique Gabrielle, qui sonna la fin de la présence de Sylvia Kristel dans le rôle d’Emmanuelle au cinéma. En 1986, ce fut Natalie Uher qui reprit le rôle pour un Emmanuelle 6 avant un retour inattendu de Sylvia Kristel pour un Emmanuelle 7 en 1992.

Une nouvelle actrice, Marcella Walerstein, se jette alors dans le rôle pour une série de 7 films, « Le secret d’Emmanuelle (1992), « La revanche d’Emmanuelle » (1992) et « Éternelle Emmanuelle » (1993), Emmanuelle à Venise (1993), « L’amour d’Emmanuelle » (1993), « Le parfum d’Emmanuelle » (1993), « Magique Emmanuelle » (1993). En 2000, Shauna O’Brien reprit le rôle dans le film « Dans la peau d’Emmanuelle ».

En 1994, « Emmanuelle dans l’espace » avec Krista Allen vit le jour, ce fut le début d’une nouvelle série d’Emmanuelle : « Emmanuelle, premier contact », « Les promesses d’Emmanuelle », « Emmanuelle, une leçon d’amour », « Emmanuelle, un monde de désir », « Emmanuelle, le temps d’un rêve », « Emmanuelle, un dernier désir » et enfin « Emmanuelle, sortilège sexuel ».

 Mais la série redémarra en 2003 avec « Emmanuelle 8, Emmanuelle à Rio » avec dans le rôle du célèbre personnage Ludmilla Ferraz. Le personnage revint une dernière fois en 2009 avec « Quoi d’autre Emmanuelle ».

Le rôle d’Emanuelle est passé avec plus ou moins de succès au fil du temps, sous le visage de plusieurs actrices, mais Sylvia Kristel y laissa une marque indélébile.

Journée internationale de la femme

Cette année, ce fut le 8 mars. La première journée de la femme eut lieu le 28 février 1909 aux États-unis mais ce n’est vraiment qu’en 1977 que cette journée est officialisée par les nations unies.
Cette manifestation, fait partie des 87 journées internationales reconnues ou initiées par l’ONU.


Cette journée est l’occasion pour des associations et des groupes féministes de revendiquer  la condition féminine.
Celle-ci, bien qu’elle ait radicalement changé en quelques années, demande encore des améliorations.

Le pour :
À travail égal, même salaire (hors prime d’ancienneté) quel que soit le diplôme.
Les femmes devraient avoir accès de la même manière que les hommes à des postes à responsabilité.

Le contre :
Assurance moins chère pour les femmes.
Permis de conduire moins cher pour les femmes.
Emploi du temps amélioré pour celles qui ont des enfants ( Il y a sans doute un père qui aimerait aussi des aménagements).
Une égalité hommes –femmes dans les entreprises sous peine d’amende (donc l’obligation de licencier des hommes pour embaucher des femmes ???).

Les femmes prioritaires pour les demandes de logement.

La voix du veilleur, le mag N°10 est sorti



Demandez le, il est gratuit.

samedi 8 mars 2014

InfosNet.Mag 9



Il est disponible gratuitement sur simple demande

InfosNet.Mag 8



Il est disponible gratuitement sur simple demande

Infos Net 7



Il est disponible gratuitement sur simple demande

Infos Net 6



Il est disponible gratuitement sur simple demande

Infos Net 5



Il est disponible gratuitement sur simple demande

Infos Net 4



Il est disponible gratuitement sur simple demande

Infos Net 3



Il est disponible gratuitement sur simple demande

Infos Net 2



Il est disponible gratuitement sur simple demande

Mag Infos 1


Il est disponible gratuitement sur simple demande

Journée de la femme



Aujourd'hui, elle a le droit d'être à table.