ATTENTION ... ATTENTION ... ATTENTION

Quelques images et propos peuvent choquer certains lecteurs de ce blog. Les lecteurs et lectrices de moins de 18 ans sont donc priés de quitter ce blog dès leur connexion.


lundi 24 mars 2014

Le rassemblement des moutons a sonné.

Le 1er tour des élections municipales est passé et désormais l’heure est aux arrangements entre politiciens de tous bords, mais voilà des arrangements entre qui ?

Concernant les deux partis principaux, le PS et l’UMP, leurs conclusions sont très simples :
Pour l’UMP : Voter FN, c’est voter PS.
Pour le PS : Voter FN, c’est voter UMP.
Et si voter FN voulait simplement dire voter FN ?

Après s’être copieusement insultés pendant la campagne des municipales, voilà qu’ils deviennent des « amis » corrects pour s’unir contre le FN.

Bien que la droite comme la gauche refuse de dire que des alliances se feront entre leurs deux partis, des listes PS et des listes UMP sont enlevées pour le second tour afin de faire barrage au FN, mais comment faire barrage si les deux partis ne joignent pas leurs électeurs afin de faire front contre le FN.

Aucun des deux partis n’ont le courage de dire de voter pour leur adversaire afin de contrecarrer le projet du Front National. On préfère dire : « Votez pour le parti le plus républicain », ou alors « votez pour le moins sectaire », sans oublier « Il faut faire barrage au FN», sans autres explications .

C’est lamentable de voir ceci, comment avoir confiance en des personnes qui n’ont même pas le courage de donner leur opinion clairement.

Et ce qui est encore pire, ce sont les électeurs, crachant sur les paroles de leurs adversaires, de gauche ou de droite et qui vont maintenant gentiment suivre les consignes à peine cachées de leurs leaders. Ces électeurs, ravalant leurs fiertés et leurs convictions personnelles pour faire plaisir à des dirigeants, qui sont prêts à vendre leurs âmes pour que le FN ne réussisse pas à avoir des Mairies.

On va pouvoir ainsi assister à des troupeaux de moutons suivant gentiment les mâles dominants vers les urnes et acquiescer de la tête sans oser ouvrir la bouche et laisser échapper un bêlement qui pourrait contrarier le plan des dirigeants de l’UMPS.

Et après, on s’étonnera que les abstentions augmentent de plus en plus, sans se demander pourquoi les Français sont de plus en plus dégoûtés de leurs propres dirigeants qui ne pensent qu’à eux et qu’une fois élus, leurs promesses retombent dans le carton poussiéreux dans lequel elles étaient jusqu’aux prochains scrutins ou les banalités concernant le chômage, le logement et le pouvoir d’achat, referont surface et ou l’on verra les mêmes regards stupides des militants s’abreuvant des paroles insipides de politiciens, en scandant le nom de leur « champion », sans comprendre qu’ils ne sont que des pions sur l’échiquier de ces personnes avides de domination et de puissance, qui les oublieront une fois le but ultime atteint : l’accès au pouvoir !


Présent dans "la voix du veilleur, le Mag" n°11 qui sortira le 15 Avril. 

1 commentaire:

  1. Désolant de voire tant de magouilles politiciennes. Notre pays part a la dérive et ils ne pensent qu'a sauver leurs postes. Ils se moquent bien de nous.

    RépondreSupprimer