ATTENTION ... ATTENTION ... ATTENTION

Quelques images et propos peuvent choquer certains lecteurs de ce blog. Les lecteurs et lectrices de moins de 18 ans sont donc priés de quitter ce blog dès leur connexion.


mardi 11 mars 2014

Saga Emmanuelle

La saga Emmanuelle lors de sa sortie en salle à été un phénomène cinématographique pour l’époque. Personnage principal d’une série de films érotiques, ce film est inspiré du personnage tiré du roman Emmanuelle de 1959 de Emmanuelle Arsan.

Contrairement à ce quel beaucoup de monde croit, Sylvia Kristel, qui fit connaître le personnage à l’écran, n’est pas la première interprète de ce rôle, ce fut Erika Blanc qui lança la saga, en 1969, avec « Moi, Emmanuelle ». Il faudra attendre 1974 pour que Emmanuelle soit connue dans le monde entier avec le film « Emmanuelle » qui resta à l’affiche pendant presque 13 ans à Paris. Ce fut également l’un des rares films, qui fut sous-titré en Anglais au cinéma pour les touristes de passage dans la capitale.
Devant le succès de ce film, une suite fut rapidement tournée en 1975, Emmanuelle 2, toujours avec Sylvia Kristel dans le rôle principal. S’ensuivit une série de films, ayant plus ou moins de succès. D’autres actrices prirent la relève comme Laura Gemser, avec la série « Black Emanuelle » qui comprend « Black Emanuelle en Afrique » (1975), « Black Emanuelle en orient (1976), « Black Emanuelle en Amérique (1977) », « Black Emanuelle autour du monde » (1976), « Viol sous les tropiques » ou « Emanuelle et les derniers cannibales » (1977), « Emanuelle et les filles de madame Claude » (1978), « Pénitencier de femmes » (1982) et enfin « Révolte au pénitencier des filles » (1983). Outre cette série, la même actrice prit à 4 reprises le rôle d’Emanuelle ou d’Emmanuelle avec en 1976 « Emanuelle et l’île Taboo » et « Vicieuse Emmanuelle », puis en 1977, « Emanuelle et les collégiennes » et pour finir en 1979 pour « Secrets érotiques d’Emmanuelle ».

Emmanuelle eut même le droit à sa parodie avec « Carry on
Emmannuelle » sorti en 1978.

En 1974, sort Emmanuelle 2, en 1977, Good-bye Emmanuelle, puis, en 1984, Emmanuelle 4, dernier film avec Sylvia Kristel qui partage l’affiche avec Mia Nygren.

En 1986, sort Emmanuelle 5 avec Monique Gabrielle, qui sonna la fin de la présence de Sylvia Kristel dans le rôle d’Emmanuelle au cinéma. En 1986, ce fut Natalie Uher qui reprit le rôle pour un Emmanuelle 6 avant un retour inattendu de Sylvia Kristel pour un Emmanuelle 7 en 1992.

Une nouvelle actrice, Marcella Walerstein, se jette alors dans le rôle pour une série de 7 films, « Le secret d’Emmanuelle (1992), « La revanche d’Emmanuelle » (1992) et « Éternelle Emmanuelle » (1993), Emmanuelle à Venise (1993), « L’amour d’Emmanuelle » (1993), « Le parfum d’Emmanuelle » (1993), « Magique Emmanuelle » (1993). En 2000, Shauna O’Brien reprit le rôle dans le film « Dans la peau d’Emmanuelle ».

En 1994, « Emmanuelle dans l’espace » avec Krista Allen vit le jour, ce fut le début d’une nouvelle série d’Emmanuelle : « Emmanuelle, premier contact », « Les promesses d’Emmanuelle », « Emmanuelle, une leçon d’amour », « Emmanuelle, un monde de désir », « Emmanuelle, le temps d’un rêve », « Emmanuelle, un dernier désir » et enfin « Emmanuelle, sortilège sexuel ».

 Mais la série redémarra en 2003 avec « Emmanuelle 8, Emmanuelle à Rio » avec dans le rôle du célèbre personnage Ludmilla Ferraz. Le personnage revint une dernière fois en 2009 avec « Quoi d’autre Emmanuelle ».

Le rôle d’Emanuelle est passé avec plus ou moins de succès au fil du temps, sous le visage de plusieurs actrices, mais Sylvia Kristel y laissa une marque indélébile.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire