ATTENTION ... ATTENTION ... ATTENTION

Quelques images et propos peuvent choquer certains lecteurs de ce blog. Les lecteurs et lectrices de moins de 18 ans sont donc priés de quitter ce blog dès leur connexion.


samedi 19 juillet 2014

Manifestation interdite à Paris : Pro-palestinienne ou anti-israélienne ?


La manifestation qui était pourtant interdite à Paris a regroupé plusieurs milliers de manifestants. Cela a bien sûr dégénéré et les forces de l’ordre ont bien sûr été rapidement débordées.  De nombreux dégâts à déplorer, comme des bris de glaces, des poubelles enflammées, des routes dégradées etc….

La police était-elle en nombre nécessaire : Il est évident que non !

Les moyens déployés contre les casseurs ont-ils été dissuasifs ! De nouveau non ! 

Il est inadmissible de voir un conflit ne nous regardant absolument pas venir s’importer en France, faisant subir des menaces sur notre liberté. Lorsque l’on entend une personne dire que c’est la faute du gouvernement, qui a interdit la manifestation sur les ordres d’Israël ( ?), ainsi que des CRS qui ont tiré des cartouches lacrymogènes, on est en droit de se demander ce que fera le gouvernement contre des personnes affirmant de telles choses !

Ce qui est certain, c'est qu'il s’agit de personnes faisant des actes de dégradation et de destructions, en vue de soutenir un pays étranger contre un autre, criant des slogans de haine et accusant la France de soutenir le pays adverse : On peut donc les considérer comme des terroristes … non ?

La France est beaucoup trop laxiste sur ce genre de cas. Il y a eu 40 arrestations et 10 membres des forces de l'ordre blessées … mais quelles condamnations vont-ils avoir ???

Pour une insulte contre un ministre, on écope de 9 mois de prison ferme, 50 000 euros de dommages et intérêts et 30 000 euros d’amende, je suis curieux de connaître la peine pour de tels actes. 

lundi 14 juillet 2014

La voix du Veilleur, le mag n°14 est sorti




Page 5 : Tribune
Page 6 : Vainqueur des coupes du monde de 1930 à 2010
Page 8 : Groupes des équipes qualifiées
Page 11 : Cérémonie d’ouverture
Page 13 : Phases de groupes
Page 17 : Résumé phases de groupes
Page 20 : Huitièmes de finale
Page 22 : Résumé huitième de finale
Page 26 : Quart de finale
Page 28 : Résumé quart de finale
Page 32 : Les supporters rejetés par les Bleus
Page 34 : Demi-finale
Page 36 : Résumé demi-finale
Page 38 : Séisme chez les Brésiliens
Page 40 : Résumé troisième place
Page 42 : Cérémonie de clôture
Page 44 : Finale
Page 46 : Résumé finale
Page 49 : Un arbitrage discutable
Page 50 : Euro 2016
Page 56 : Coupe du monde féminine 2015
Page 59 : Vos CV 
Page 65 : Des professionnels  à votre service


Il est disponible sur simple demande gratuitement.

mercredi 9 juillet 2014

La Mannschaft atomise la Seleçäo




Dans cette première demi-finale qui opposait le Brésil à l’Allemagne, nous avons pu voir une grande équipe Allemande face à des Brésiliens complètement perdus durant tout le match. 

Un déferlement de buts, 5 en vingt minutes dans la première mi-temps, puis deux autres en seconde avant un but pour « sauver l’honneur » du Brésil.  

On a vu tout de suite un changement lors du début du match, un arbitre qui… arbitrait et qui n’acceptait pas les simulations des Brésiliens. Un changement dont les Brésiliens n’ont sans doute pas apprécié le principe. 

Humilié, écrasé, atomisé… le Brésil jouera son prochain match pour le petit finale afin de tenter d’avoir la troisième place.

dimanche 6 juillet 2014

Les Supporters rejetés par les Bleus.




Soit, ils étaient vexés d’avoir été éliminés de la coupe du monde, soit les mauvais réflexes sont revenus à la vitesse grand V, mais alors que des dizaines de supporters de nationalités différentes les attendaient à la sortie de leur hôtel, afin de leur dire un dernier au revoir et de les féliciter une dernière fois et d’en profiter pour faire quelques photos et avoir quelques autographes, les joueurs Français se sont enfuis en catimini par une porte dérobée. 

Ils sont passés en bus devant des supporters médusés et en colère, sans leur faire un seul signe. Comme quoi, quand on a plus besoin d’eux pour leur popularité, les supporters sont vite rejetés, bafoués par un groupe de joueurs ayant eu leurs grosses têtes dégonflées. 



De plus, des distensions auraient déjà eu lieu entre certains joueurs, se reprochant différentes choses.  On parle notamment du refus de revenir chez les bleus d’un ou de deux joueurs si certaines de leurs conditions ne sont pas respectées.


Très décevant de leur part. 

Plusieurs autres supporters les attendent à Paris à leur descente d’avion, espérons qu’ils ne se seront pas déplacés pour rien.

Quart de finale




Dans ce quart de finale, on a pu assister à un match toujours aussi déplorable lors de la rencontre entre le Brésil et la Colombie, qui malgré ses nombreuses qualités n’a pu déjouer les manœuvres du Brésil, qui, une nouvelle fois, a bénéficié d’un arbitrage très en leur faveur, en ne récoltant que deux cartons jaunes alors qu’au moins une dizaine auraient dû être donnés ainsi que deux cartons rouges (notamment lorsque James a reçu plusieurs coups de genou dans le visage alors qu’il se relevait, ainsi que des coups de pied dans les jambes) ainsi qu’un autre pour leur gardien lors d’un fauchage délibéré, les deux jambes au niveau des genoux de l’adversaire.  

Le match Allemagne – France, qui a déjà été commenté dans un article précédent, ne restera dans les esprits que suite aux commentaires constants des journalistes voulant comparer ce match à celui de 1982.  Ce sont ces deux premiers matchs qui donnent l’affiche de la première demi-finale, qui sera donc Brésil – Allemagne.


Pour les deux suivants, la Belgique, à l’instar des Français,  n’a pas réussi à entrer dans le match face à l’Argentine, et bien que celle-ci n’ayant pas brillé par son génie, se qualifie pour la demi-finale. 

Concernant le match Pays-Bas contre le Costa Rica, le match n’ayant pas été diffusé à la dernière minute, on ne peut en dire grand-chose, si ce n’est que cela a dû se finir aux tirs au but et que les Pays-Bas ont gagné. La deuxième demi-finale sera donc Pays-Bas – Argentine.

vendredi 4 juillet 2014

La France éliminée de la coupe du monde sans briller pour son dernier match




La France a quitté la coupe du monde sans briller lors du match contre l’Allemagne, qui pourtant n’avait pas son niveau habituel, loin de là. On a pu voir une équipe de France absente, de moins en moins présente depuis le match contre la Suisse. Un petit sursaut face au Nigéria et une grosse plongée face à ces allemands qui exultent de voir de quelle manière ont joué les Français.

Un match très décevant : Passes non ajustées, jeu trop personnel, aucune coordination entre les joueurs.

Un Benzema ne faisant plus rien depuis deux ou trois matchs, mais que Deschamps tenait à laisser durant toute la durée des matchs.

Ils n’avaient pas le niveau, tout le monde l’a vu. Les commentateurs avaient beau rabâcher que les Français possédaient le ballon plus que les Allemands, qu’ils étaient plus mordants, au final, ils ne faisaient pas le poids.

Les Français sont arrivés avec la grosse tête, pensant que les Allemands ne seraient qu’un détail, ils se voyaient déjà en finale contre l’Argentine et gagner celle-ci. Ils repartent la queue entre les jambes.

Ils sont arrivés par la petite porte, ont eu accès au hall d’honneur, puis sont partis dans la réserve avant de ressortir par la porte de service.

La France n’avait plus sa place en coupe du monde.

Les commentateurs pourront toujours continuer à baver devant le Brésil.

Huitième de finale coupe du monde 2014




L’équipe de France est entrée chez les grands… par la petite porte. Après les deux premiers matchs où les bleus ont brillé, on a pu assister à une descente en enfer de notre équipe nationale. Lors du troisième, 6 nouveaux avaient faits leur entrée et l’on peut comprendre que cette équipe, non habituée à jouer ensemble, n’a pas brillé. 

En ce qui concerne le match contre le Nigéria, ce fut une autre histoire. On a pu voir une équipe figée, qui avait peur de prendre des initiatives, ainsi que le retour d’un Benzema immobile et non motivé… en fait pas intéressé par le match. Heureusement que Griezmann a fait son entrée et a remotivé à lui seul l’équipe. On a retrouvé ainsi un Valbuena comme on l’aime, hargneux, attaquant… Bref, comme pour chaque match.

La France a gagné et bravo à elle. Elle se retrouvera ce soir face à l’Allemagne en quart de finale, qui a vraiment déçu face à l’Algérie. Les autres équipes sont Les Pays-Bas, le Costa Rica, la Colombie, l’Argentine, la Belgique et bien sûr le Brésil, toujours autant aidé par l’arbitrage.


Des équipes, qui avaient marqué par leur qualité, comme le Chili, le Mexique ou encore les USA, sont sorties sans démériter.