ATTENTION ... ATTENTION ... ATTENTION

Quelques images et propos peuvent choquer certains lecteurs de ce blog. Les lecteurs et lectrices de moins de 18 ans sont donc priés de quitter ce blog dès leur connexion.


jeudi 20 novembre 2014

Rédacteurs, faites-vous toujours payer avant.


De plus en plus d’auto-entrepreneurs, exerçant comme rédacteur, se font arnaquer. La méthode est très simple, on demande à cet auto-entrepreneurs de lui faire des textes, notamment sur l’immobilier et lorsqu’il les envoie, comme par hasard, ceux-ci ne sont pas ce qu’il attendait exactement et refuse de vous les payer ou alors divise le prix par deux.

Et que peut faire cet auto-entrepreneur : rien et cet arnaqueur le sait bien.



Un procès ? il durera très longtemps et l’auto-entrepreneur n’en a pas les moyens contrairement à celui qui vous les  à commander.

Alors un seul moyen : Faîtes-vous TOUJOURS payer avant, même si vous perdez ce client, c’est mieux que de travailler pour rien !

mercredi 19 novembre 2014

Ne pas confondre SDF et Clochard


Beaucoup de personnes font l’amalgame entre le SDF et le clochard, or il faut savoir que ce sont bien deux mondes à part.

Le clochard l’est souvent devenu, si ce n’est par choix, par sa faute en plongeant dans l’alcool et/ou la drogue. Il est souvent « irrécupérable », car il se sent « bien » dans la rue et ne fais rien pour en sortir.

Contrairement au SDF, qui lui l’est souvent devenu suite à une succession de galère, comme un divorce, une perte d’emploi, une maladie, un décès familial etc…

Le SDF, sans domicile fixe, est une personne qui ne veut pas rester dans la rue, qui tente de s’en sortir par les moyens se trouvant à sa disposition, qui sont le plus souvent faible. Abandonné par sa famille et ses amis, il se retrouve complètement perdu dans un monde qu’il ne connaît pas.


De nombreux SDF ont un travail, soit souvent à temps partiel, mais un travail tout de même. Ceux qui n’en ont pas ne sont pas aidés par des organismes d’État. Seules des organisations indépendantes, le plus souvent constituées d’anciens SDF ou de personnes ayant connu de nombreuses épreuves au cours de leur vie, leur viennent en aide.

La quasi-totalité des SDF pourraient s’en sortir s’ils quittaient la rue, mais pour cela le gouvernement doit investir dans des logements et s’occuper d’eux pas seulement le temps des campagnes électorales.

Mais voilà, on ne peut pas envoyer des centaines de millions à l’étranger et en garder un peu pour aider les siens.

samedi 15 novembre 2014

CFE AUTO-ENTREPRENEUR à payer avant le 15 décembre 2014


Les auto-entrepreneurs sont, dans leur quasi-totalité, redevable depuis cette année de la Cotisation Foncière des Entreprises, appelée CFE.


Etant donné que l'envoi de cet avis d'imposition est plus qu'incertain par voie postale, le mieux est de s'inscrire sur le site des impôts (impots.gouv.fr). Lorsque vous créez vote compte professionnel, on vous demande votre numéro siren (9 chiffes) ainsi que votre adresse email et un mot de passe.

Une fois cela fait, vous n'avez pas immédiatement accès à votre compte. Il vous faut d'abord un code de validation et celui-ci vous est envoyé par lettre à votre adresse.

Seulement après avoir reçu celui-ci, vous pourrez payer votre CFE, uniquement pas voie dématérialisée (carte bleue, virement, mandat).


mardi 11 novembre 2014

Pétition en faveur des auto-entrepreneurs


La quasi totalité des auto-entrepreneurs vont devoir payer la Cotisation Foncière des Entreprises. La somme est encore à déterminer car elle varie selon les régions, le Chiffre d’affaires ainsi que selon la ville.

Les poussins, un mouvement de défenses des auto-entrepreneurs, a mis en ligne une pétition pour demander au gouvernement que cette CFE soit fixé en fonction du chiffre d'affaire.


Alors que les auto-entrepreneurs tentent de s'en sortir, une nouvelle taxe, que le gouvernement Ayrault annulait chaque année, Valls la remit au goût du jour. 


Imaginez que certains auto-entrepreneurs ayant gagnés 50 euros dans l'année, paieront jusqu'à 500 euros de CFE. De quoi décourager toute initiative.


Voivi le lien :  https://www.change.org/p/stop-%C3%A0-l-injustice-fiscale-pour-les-petits-entrepreneurs-r%C3%A9formons-la-cfe-pioupiou-justicefiscale 

vendredi 7 novembre 2014

CFE des auto-entrepreneurs pour 2014.


Notre cher gouvernement a décidé de faire payer les auto-entrepreneurs cette année. Alors que le gouvernement Ayrault avait décidé de ne pas faire payer cette Cotisation Foncière des Entreprises, le gouvernement Valls lui, a décidé d’appauvrir un plus, ceux qui tentent de s’en sortir.


Mais les problèmes concernant celle-ci s’accumulent. Premier point, le fait de la recevoir par voie postale ou de faire la démarche de s’inscrire sur le site des impôts pour pouvoir payer cette fameuse cotisation. Étant dans le même cas que la plupart des auto-entrepreneurs, c’est-à-dire dans l’ignorance totale, j’ai contacté différents organismes.

L’APCE par email : Réponse au bout de 3 jours. Pour m'apprendre uniquement que la CFE doit être payée de manière dématérialisée.
L’URSSAF par email : Envoie d'une réponse ne correspondant pas à la question.
LE RSI par email : Pas de réponse.
La FEDAE par téléphone : Ne sait pas.
Le centre des impôts par téléphone : Injoignable.

On ne peut pas dire, mais on est vraiment aidé !

Deuxième point, concernant la somme à payer. On sait que des paliers existent, mais ceux-ci sont-ils valables ? Là encore selon les sites dits « professionnels », les sons de cloche divergent. Certains parlent, concernant un CA de  moins de 10 000 € la somme de 125 euros, d’autres parlent de 250 euros.

On est une nouvelle fois dans le flou le plus absolu.


Si certains ou certaines ont des renseignements, qu’ils ou qu’elles n’hésitent pas à laisser des commentaires.

samedi 1 novembre 2014

Des Écoterroristes face à la police.

Des écoterroristes, ne venant que pour « casser du flic », sont présents dans plusieurs manifestations. Ils brûlent des poubelles, cassent des vitrines, des distributeurs de billets et attaquent les CRS et les autres forces de l’ordre présentes.


Ils se disent des victimes des représailles policières alors qu’ils viennent avec des bouteilles d’acide, des cocktails Molotov, des bouteilles incendiaires et des fusées de détresse, sans compter ce qu’ils trouvent sur place, comme de pavés, des barrières etc…

Qu’ils ne se plaignent pas, ils devraient être contents d’avoir un gouvernement qui tient en laisse ses forces de l’ordre. Si je devais décider, je donnerais carte blanche à ces CRS pour disperser ces écoterroristes qui font de l’ombre aux vrais manifestants pacifistes. Je ne me contenterais pas de ces grenades lacrymogènes et des flashballs, mais je donnerais l’autorisation d’employer des grenades assourdissantes et dispersantes et donnerais libre cours à des charges de représailles.

Il y aurait des blessés, certes, mais cela calmerait peut-être tous ces casseurs, qui n’ont même pas le courage de leurs actes, se cachant le visage afin de réaliser leurs méfaits.

Pôle emploi nous fait rire

À ce que je vois, je ne suis pas le seul auquel Pôle emploi a envoyé n’importe quoi comme annonce d’emploi, au risque d’être radié pour ne pas avoir accepté ces offres.
 
J’ai un profil d’employé de bureau (secrétaire, rédacteur, correcteur), et j’ai reçu au fil du temps, des offres pour être : Boucher/désosseur, Enrouleur de câble sur machine numérique, Installateur de condensateur sur ligne électrique, Jardinier paysagiste et sans doute la plus belle : Infirmière. Eh oui : Pas infirmier, mais bien infirmière.

Je vous laisse lire par vous-même les péripéties d’autres chômeurs concernant des offres ne leur correspondant pas.