ATTENTION ... ATTENTION ... ATTENTION

Quelques images et propos peuvent choquer certains lecteurs de ce blog. Les lecteurs et lectrices de moins de 18 ans sont donc priés de quitter ce blog dès leur connexion.


jeudi 3 décembre 2015

Les politiciens sont étonnés que les Français ne soient pas très intéressés par les élections régionales.


Pourquoi le seraient-ils ? Lorsque l’on voit deux des trois principales listes électorales (le PS et les Républicains pour ne pas les nommer), se crachant dessus quotidiennement, s’égorgeant avec le sourire chaque fois qu’ils le peuvent, qui ont décidé de s’unir pour le second tour des régionales afin de faire face  à la troisième (le FN pour le pas le nommer) qu’ils craignent plus que tout.

Comme à leurs habitudes, ils ne seront pas assez courageux pour donner directement leurs directives, ils vont encore biaiser et nous sortir de belles phrases réchauffées comme « voter pour le moins sectaire » ou encore « voter pour le plus républicains ». Et le plus drôle, c’est que la liste qu’ils auront fait élire, ils seront les premiers à la critiquer dès le lendemain.

Afin de battre le FN, tous les autres partis devront s’unir dans certaines régions donnant raison à celle-ci qui répète à longueur de temps que le PS et les Républicains sont un seul et même parti.
Alors pourquoi encore voter lorsque l’on sait que ces élections ne sont qu’un ensemble d’arrangements entre deux ennemis prêts à se pacser pour cette journée, dans le seul but de contrecarrer les plans d’un autre parti.

Je ne parle même pas des « moutons » qui vont suivre aveuglément les paroles de leur « berger » même s’ils sont de farouches adversaires du parti pour lequel ils iront voter aveuglément afin de faire plaisir à leur « maître ».

Pauvre France !

On ne cesse de nous dire d’avoir le réflexe citoyen et d’aller voter. Que c’est un droit et un devoir de s’exprimer afin de faire connaître notre opinion mais celle-ci ne les intéresse pas le moins du monde alors…

Si on ne va pas voter, on nous dira qu’après il ne faut pas de plaindre de ceux qui ont été élus mais si on va voter notre bulletin tombera pour finir dans l’escarcelle  d’un autre.

Si on nous prenait un peu moins souvent pour des cons, on s’intéresserait peut être un peu plus à tout cela.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire